Les supporters sont arrivés très tôt hier, donc au premier rang : « On a roulé toute la nuit… »

Paroles de festivaliers qui se sont réunis hier dans les rues d’Agen.

Hier matin les fans étaient déjà installés devant les grilles du festival à (salle Esquirol). Quand on vient de loin, autant arriver tôt pour être bien placé juste devant la scène. « Nous sommes un petit groupe de fans absolus d’Amir, explique Deborah. Je suis venu de Lyon avec ma meilleure amie et copine de Clermont-Ferrand. Nous avons trouvé d’autres fans ici, de Gérardmer dans les Vosges, de Verdun sur Meuse, de Mérignac et d’Agen. Nous avons roulé toute la nuit et sommes arrivés à 19h30.

Ces fans suivent Amir depuis cinq ans et se retrouvent lors de concerts où apparaît leur chanson bien-aimée. « Amir, nous le suivons avec The Voice. Il est génial, pas de grosse tête. C’est simple, généreux, authentique. Ensoleillé! Il a beaucoup de fans mais on ne s’est pas concerté là-bas et notre petit groupe s’est enfin reconstitué à Agen ! »

Au passage, une super ambiance dans ce groupe très sympa : en attendant, on discute, on rigole, on sort des goûters et des jeux de cartes, on attend que la porte ouvre à 18h. Bien sûr, chacun a son billet en poche.

« On est en mode camping, ajoute Déborah. C’est vrai qu’on vient au concert, mais aussi pour l’amitié entre fans. Et toujours en avance, car si tu fais 1m60, tu as intérêt à être devant si tu veux te voir. … Et le premier rang crée une ambiance ! »

Après trois concerts, car le groupe aime aussi Vitaa et Slimane, nous dormirons à l’hôtel « fatigués mais heureux ». Et samedi : « Nous restons à Agen, la ville est très agréable. C’est une belle braderie, on a vu de beaux bâtiments donc on va se balader en profitant de la fête et du soleil ! »

Entre braderie et copains

Entre braderie et copains

Plus tard dans la soirée, dans les rues d’Agen, nous croiserons d’autres festivaliers, en plus du festivalier, notamment des commerçants séduits par cette braderie. Presque vendu pour l’Agenaise Mélanie Castognos. « Hier soir, j’ai vu des ventes de commerçants. Je n’avais pas le temps pour les soldes d’été donc je me suis dit que ça pourrait me faire une petite séance de rattrapage… » raconte la jeune femme en souriant. Elle n’a pas prévu son programme du week-end pour les spectacles. « Je compte bien profiter des concerts gratuits en début de soirée, mais après la braderie, je n’irais pas place de la Mairie par manque de temps et de budget ! » – conclut-il avec amusement.

Billets en main pour la Sexion d’Assaut ce soir pour découvrir le festival auquel Adrien Pora de Valence d’Agen était là hier. « Les concerts ont l’air cool ! J’en ai vu quelques-uns qui me tentent, mais je ne pense pas les avoir tous vus… »

D’autres festivaliers croisés n’avaient pas prévu de tout voir – impossible ! – comme Alexis Collet de Toulouse. « Il n’y a pas si longtemps, j’étais à Agenais, mais je voulais repartir en vacances. Je passe le week-end avec mes amis. soirée vers Jasmin… j’imagine ! », lance le jeune homme. Certes, tout peut basculer si vous vous retrouvez entre amis : le charme des festivals d’été !

Laisser un commentaire