L’investissement immobilier chinois chute plus rapidement de janvier à octobre

Les ventes de biens fonciers ont chuté de 22,3% entre janvier et octobre par rapport à la même période un an plus tôt, à comparer à la baisse de 22,2% enregistrée sur les neuf premiers mois de l’année, selon les données de l’Office national des statistiques (BNS).

Les mises en chantier de logements neufs mesurées par la surface de plancher ont chuté de 37,8 % en glissement annuel au cours des 10 premiers mois de l’année, soit un peu moins que la baisse de 38 % enregistrée au cours des neuf premiers mois.

Les fonds levés par les promoteurs immobiliers chinois ont chuté de 24,7 %, après une chute de 24,5 % au cours des neuf premiers mois de l’année.

À Lire  Dernière ligne droite pour réduire les impôts