L’investissement immobilier neuf comme réponse à la sobriété énergétique

Investir dans l’immobilier à des fins locatives est un projet de longue haleine qui demande une réflexion approfondie. Entre le neuf et l’ancien, il s’agit de faire le bon choix, car au-delà des avantages fiscaux, ce sont les enjeux énergétiques de demain qu’il faut prendre en compte pour bien investir son argent dès maintenant. Pour s’assurer une certaine sérénité et une bonne rentabilité, de plus en plus d’investisseurs se tournent vers des maisons neuves, construites selon les dernières normes énergétiques en vigueur. Explications.

Vers un encadrement plus strict de la performance énergétique des logements anciens

Les logements anciens dans le viseur du gouvernement

Pour répondre aux enjeux de la transition écologique, l’Etat français s’est engagé, dans le cadre de la « Loi Climat et Résilience », à interdire progressivement la location de passoires thermiques, c’est-à-dire tous les objets très énergivores selon à l’horaire suivant :

Un moyen d’obliger les propriétaires à effectuer des travaux de rénovation, parfois très coûteux, pour garantir un logement respectant le seuil minimal de performance énergétique. Le cas échéant, les locataires ont recours contre leurs locataires qui les obligent, selon les cas, à réduire le loyer ou à payer des dommages et intérêts. Ainsi, seuls les logements les mieux classés tels que les biens neufs, récents ou rénovés peuvent être proposés sur le marché locatif.

À Lire  Ivanhoé Cambridge et Urbz Capital acquièrent un site logistique...

Immobilier neuf : une opportunité pour les investisseurs

Ce contexte rassure donc les futurs acquéreurs qui hésitent encore. En choisissant des logements neufs, ils investissent dans un bien à la fois plus confortable et performant, conçu avec des matériaux durables qui limitent la consommation d’énergie. Plus-value à prendre en compte par rapport à l’immobilier ancien (pas de travaux de rénovation à prévoir, investissement durable, rendement locatif attractif) car les constructions neuves sont soumises à des normes énergétiques de plus en plus strictes.

RE2020, nouvelle norme environnementale des bâtiments neufs

En 2022, une nouvelle réglementation environnementale est entrée en vigueur, la RE2020. Son objectif : réguler et encadrer la construction de nouveaux bâtiments afin de produire plus d’énergie qu’elle n’en consomme. Pour poursuivre les premières actions menées par la RT2012, dont l’objectif était de réduire la consommation des équipements des bâtiments basse consommation (BBC), la RE2020 va plus loin en visant à éliminer le gaspillage d’énergie. Ceci grâce à la gestion intelligente des consommations avec bâtiment à énergie positive (BEPOS). Une norme à laquelle les professionnels de l’immobilier se sont déjà préparés.

Réside Études, un acteur engagé en faveur de la sobriété énergétique

Pour répondre à ces réglementations environnementales, les promoteurs se sont progressivement mis en condition, comme Réside Études, expert de la location de biens immobiliers en résidences services depuis plus de 30 ans. Aujourd’hui, les résidences seniors et étudiants construites et gérées par Réside Études répondent toutes à ces nouvelles normes énergétiques, tant au niveau du bâtiment lui-même que des appartements individuels. Ainsi, le promoteur et gestionnaire-exploitant garantit d’une part un confort certain aux locataires, et d’autre part la pérennité et la rentabilité de leur investissement aux locataires.

À Lire  KLÉPIERRE, CLASSÉ NUMÉRO 1 MONDIAL DE LA RSE PAR LE GRESB POUR LA TROISIÈME ANNÉE CONSÉCUTIVE

Contenu réalisé en partenariat avec Réside Études. Aucun membre de la rédaction de BFMTV n’a participé à la rédaction de ce contenu.