Maisons de campagne : des zones rurales où les valeurs foncières montent… et baissent

Publié

Il y a 3 heures, mis à jour il y a 28 minutes

PROPRIÉTÉ EXCLUSIVE – Après avoir accouché, de nombreux Français sont partis à l’extérieur à la recherche d’une résidence principale ou secondaire. Mais selon les départements, l’investissement peut être risqué.

Résidence secondaire ou principale, la maison de campagne a repris ses droits depuis la période « Covid ». Un bâtiment en pierre, des cimes d’arbres pour seul horizon et des renards dans le quartier principal : c’est le rêve de nombreux Français. Le montant moyen des transactions a ensuite augmenté de près de 10 % à l’échelle nationale en 2020-2021.

Alors, n’est-il pas risqué d’acheter aujourd’hui – juste après cette période d’euphorie ? « Il faut faire attention lorsque certains biens sont affichés à des prix qui ne sont pas en rapport avec leur valeur réelle », conseille Bernard Charlotin, fondateur de ma-propriete.fr, portail spécialisé dans l’immobilier rural. Les futurs acquéreurs ont alors deux choix : surfer sur la vague ou trouver une perle rare à moindre prix dans un secteur moins recherché.

Pour comprendre où en sont ces territoires où il pourrait être judicieux d’investir dans la prochaine nouvelle donne mondiale, nous avons classé…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 73% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 0,99 € le premier mois

Déjà inscrit?

À Lire  Investir 100 000 euros ? Découvrez les possibilités (très attractives) de l'investissement immobilier

Laisser un commentaire