Marché de la crypto affaibli : 2 000 milliards de dollars de moins !

En novembre 2021, le marché mondial des crypto-monnaies comprenait environ 10 500 crypto-monnaies avec une capitalisation boursière totale de plus de 3 000 milliards de dollars. Selon Statista, cela représentait plus que la valorisation boursière cumulée des entreprises du CAC 40. 9 mois plus tard, ce chiffre était divisé par 3 $, soit 1 000 milliards de dollars. Où sont passés les 2 000 milliards de dollars manquants ?

Un bear market de plus en plus agressif envers les cryptomonnaies ?

Un bear market de plus en plus agressif envers les cryptomonnaies ?

Pas plus tard qu’hier, Bitcoin.com a signalé qu’un marché baissier avait de nouveau secoué le marché de la crypto-monnaie. Plus de 240 milliards de dollars ont été perdus en seulement 13 jours. C’est environ la moitié de la vente que le marché a connue le 19 août.

Les statistiques publiées hier ne montrent également rien de positif : la capitalisation boursière mondiale des crypto-monnaies est inférieure à 1 000 milliards de dollars, en baisse de 4 % en 24 heures. Dire qu’un jour plus tôt cette baisse était déjà de 6%.

Le 19 août, Finbold a mis en évidence une capitalisation totale du même marché d’une valeur de 985 milliards de dollars. Bitcoin a chuté de 1,19% sur la journée pour s’échanger à 21 165 $. L’éther a également baissé de 2,97 % sur la même période. En fait, les 20 principales crypto-monnaies par capitalisation boursière étaient devenues rouges.

Jerome Powel, le rabat-joie ?

Jerome Powel, le rabat-joie ?

Comme origine de ce carnage, Crypto Potato évoque le discours du président de la Fed, Jerome Powel, lors du symposium annuel de Jackson Hole. Il a évoqué les intentions du FOMC de ramener l’inflation à 2%. Cela équivaudrait à une autre hausse des taux d’intérêt de la Réserve fédérale américaine au cours des prochains mois.

À Lire  Bitcoin (BTC) : Éloge du prince serbe Filip Karađorđević

« Alors que la hausse des taux d’intérêt, le ralentissement de la croissance et l’assouplissement des conditions du marché du travail font baisser l’inflation, ils auront également un impact négatif sur les ménages et les entreprises. Malheureusement, ce sont les conséquences de la réduction de l’inflation. Mais un échec à rétablir la stabilité des prix aurait des conséquences bien plus graves », a-t-il déclaré.

Bien avant le discours de Powell, les marchés boursiers ont réagi : le S&P500, le NASDAQ, ainsi que le marché des crypto-monnaies. De tous, les actifs cryptographiques ont été les plus durement touchés par son annonce.

Bitcoin (BTC), par exemple, a chuté de 3,5 % pour s’échanger à 19 968 $ chacun hier. Au moment d’écrire ces lignes, CoinGecko se négocie à 19 834,61 $, en baisse de 8,3 % sur 7 jours.

Dans le même temps, l’éther (ETH) a également reculé de 5,1 %. Aujourd’hui, il se négocie à 1 453,89 $.

Dogecoin (DOGE) et Shiba Inu (SHIB) ont également pris en charge le coût de ces mesures annoncées par Jerome Powell. Ils se négocient respectivement à 0,061 $ et 0,00001197 $, selon la même plateforme d’analyse de données de crypto-monnaie.

Il est parfaitement logique que les investisseurs paniquent lorsqu’ils voient ces chiffres. Mais il ne faut pas oublier les conseils d’experts du trading qui estiment que la meilleure solution au bear run est le HODL.

Recevez un tour d’horizon des nouveautés dans le monde de la crypto-monnaie en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidien et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’incontournable Cointribune !

À Lire  Ne mettez pas fin aux sanctions contre Tornado avec les mélangeurs cryptographiques

La révolution blockchain et crypto est en marche ! Et le jour où l’impact se fera sentir sur l’économie la plus vulnérable du monde, je dirai contre tout espoir que j’y suis pour quelque chose

Laisser un commentaire