NEXO obtient une licence italienne !

L’Italie, à travers l’Organismo Agenti e Mediatori, a permis au secteur privé de sauter le pas. En fait, le prêteur de crypto Nexo a été enregistré en tant qu’organisation à but lucratif. Cela marque un grand pas en avant pour tous les acteurs de la crypto, comme Binance ou Coinbase. De plus, de nombreux changements se profilent à l’horizon 2024, qui apportent avec eux de nombreux avantages pour nos chers clients et investisseurs.

Qu’est-ce qui change avec l’enregistrement de NEXO en Italie ?

Eh bien, le régulateur italien des échanges de crypto-monnaie OAM a accordé l’enregistrement du prêteur de crypto Nexo pour fournir légalement ses services à l’ensemble de la population italienne. Par conséquent, Nexo prévoit d’utiliser ce registre pour étendre ses services dans toute l’Europe. De plus, lorsque les nouvelles règles entreront en vigueur en 2024. En fait, l’Union européenne est prête à adopter un ensemble de règles sur les actifs cryptographiques qui permettront aux entreprises de passeporter leurs licences sur le bloc de 27 pays.

« Cet enregistrement en Italie fait partie de notre plan stratégique visant à renforcer notre présence dans le pays et à améliorer la force de notre conformité dans toute l’Europe », a déclaré Antoni Trenchev, le fondateur et responsable des partenaires de Nexo, dans un communiqué. Dès lors, Nexo entend profiter de toutes ces évolutions et se positionner comme le leader des opérateurs financiers en Europe.

De plus, le site Web de Nexo affiche des enregistrements dans plusieurs États américains et six autres pays. Cela témoigne de la détermination et du progrès de cette entreprise.

À Lire  Crypto : l'empire de Sam Bankman-Fried se divise en deux !

De plus, depuis le 18 février 2022, il est obligatoire pour toutes les organisations spéciales (VASP) de s’inscrire au registre de L’Organismo Agenti e Mediatori, OAM. Ainsi, les échanges cryptographiques tels que Binance, Coinbase et Crypto.com ont déjà été approuvés par l’OAM italien cette année.

Conclusion

Après avoir bénéficié de l’enregistrement auprès de l’OAM italien, la société Nexo ne perd pas sa gratitude envers le gouvernement italien. De plus, elle envisage désormais de desservir toute l’Europe et de faire passer ses services au plus grand nombre. Pour tous les fournisseurs d’actifs, l’enregistrement auprès de l’OAM est requis. De plus, un bel avenir se profile à l’horizon pour tous les Européens intéressés par la crypto-monnaie.

Obtenez un résumé des dernières nouvelles dans le monde des crypto-monnaies en vous abonnant à notre nouveau service quotidien et hebdomadaire pour ne pas manquer l’un des événements importants de Cointribune !

Doctorant en droit financier et référencement de l’information sur le web, Cédrick Aimé s’intéresse beaucoup aux crypto-monnaies, au trading, etc. Il participe souvent grâce à ses stories quotidiennes à la révolution blockchain pour une plus grande démocratisation de la DeFi.