Paris-Lyon, Paris-Nantes… Des billets à 5 euros pour tester le nouveau « slow » d’Ouigo

Ce mercredi 2 mars, SNCF Voyageurs ouvre les ventes d’une nouvelle offre : le train classique Ouigo. Avec des tarifs promotionnels moins chers : 5 euros par billet ce mercredi et jeudi, pour les 300 000 premiers billets vendus.

Le premier train entrera en service à partir du 11 avril. Ces récifs coralliens actualisés exploiteront, à intervalles réguliers, 14 stations sur deux axes : Nantes-Paris-Nantes et Lyon-Paris-Lyon. Si ces trains partagent un code couleur rose et turquoise (mais ils se retournent) avec le nom Ouigo avec leur cousin au rythme effréné, c’est pour leur rappeler leur statut low-cost. Mais dans un train Ouigo traditionnel, les voyageurs ne doivent pas se précipiter. Pour rejoindre Lyon (Rhône) depuis Paris, le trajet prendra entre 4h45 et 5h15. Pour Paris-Nantes, opéré par Blois (Loir-et-Cher) ou par Le Mans (Sarthe), il faudra compter entre 3h30 et 4h15.

Huit voitures modifiées chaque train transportera 640 à 160 passagers dans une deuxième classe, non pas avec prise ou wi-fi, mais avec un espace pour les vélos et éventuellement de la « nourriture ».

Après la promotion, des places entre 10 et 30 euros

Après la promotion, des places entre 10 et 30 euros

Dès que l’offre dépasse 5 5, le billet de train traditionnel Ouigo sera vendu entre 10 10 et 30. Alain Krakovitch, directeur de SNCF TGV et Intercités (anciennement SNCF Voyages SNCF). Les prix varieront selon les horaires mais aussi Apparemment, tous les voyageurs assis sur des manteaux confortables de Corail paieront le même tarif, le terme « yield management » utilisé pour tous les TGV.

À Lire  La célèbre liseuse Kindle d'Amazon est enfin de retour en vente pour une durée limitée

Pour atteindre ces faibles coûts, tout en cherchant à faire du profit, la SNCF utilise des recettes simples en général, et Ouigo en particulier : réduire les prix en utilisant du matériel de près de 30 % », détaille en septembre Cécile Boucaut, directrice d’Oslo, branche SNCF Voyageurs. conçu spécifiquement pour ces lignes Ouigo à vitesse normale.

Atteindre 1,2 million de voyageurs d’ici deux ans

La nouvelle branche pousse l’annonceur sur les réseaux sociaux et recherche même trois agents « potentiels » à bord pour assumer d’autres tâches, qui étaient auparavant effectuées par des agents sur le terrain. Si la SNCF ne perd pas de volontaires, notamment de Transilien, pour pourvoir les 80 postes nécessaires au train traditionnel Ouigo, les syndicats ont dénoncé ces deux droits ouvriers en pleine effervescence.

En juin, la fréquence passera de deux allers-retours réguliers sur la ligne Paris-Nantes et un aller-retour régulier sur la ligne Paris-Lyon à cinq et deux allers-retours par jour. Entre TGV rapides et TER qui proposent plus de voies, ces nouveaux trains moins chers auront-ils leur public, même si l’allemand Flixbus a jeté l’éponge sur un projet similaire en avril 2020 ? L’objectif d’Oslo est d’atteindre 1,2 million de voyageurs chaque année en deux ans.