Post-Sherry Singh : Promotions et Sanctions chez Mauritius Telecom

La directrice des ressources humaines de Mauritius Telecom, Nirmala Ramjhuria, a été suspendue le jeudi 4 août 2022. Une conséquence de l’enquête interne sur les contrats et promotions accordés sous le mandat de Sherry Singh.

Promotions d’un côté, sanctions de l’autre. Kapil Reesaul vient de prendre ses fonctions de Chief Executive Officer de Mauritius Telecom (MT) – il a pris ses fonctions lundi – et d’importants changements sont en cours au niveau de la haute direction. Nirmala Ramjhuria, directrice des ressources humaines de MT, a été suspendue de ses fonctions le jeudi 4 août 2022. Cela fait suite à l’enquête interne sur les contrats et les promotions accordés à Sherry Singh depuis sa nomination en 2015 jusqu’à sa retraite le 30 juin. 2022.

Les promotions approuvées par Nirmala Ramjhuria en sa qualité de responsable des ressources humaines sont soumises à un examen minutieux. Il se dit dans l’entourage de l’ancien PDG de MT que toutes les promotions ont toujours été suivies. Cela nous rappelle qu’elle était autrefois « Responsable de la propriété ».

Certaines commandes passées à cette époque sont en cours d’examen. Des sources proches de Sherry Singh affirment que les achats seront gérés par le département des finances. Même si une personne est le gestionnaire de la fortune, elle ne peut pas donner d’ordre.

D’autres cadres et employés sont visés. Des mesures disciplinaires pourraient être prononcées dans les prochains jours. Certaines personnes au niveau du Comité Exécutif du Groupe, c’est-à-dire H de la gestion de MT, font l’objet d’un suivi attentif.

En attendant, dans un communiqué de presse publié jeudi, MT indique que Kapil Reesaul est « dans sa toute première semaine, posant les premiers jalons de sa stratégie pour conduire l’entreprise dans cette nouvelle ère de numérisation et repenser son mode de fonctionnement. L’une de ses priorités est l’amélioration continue des produits et services de MT pour dépasser les attentes de ses clients.

Dans cette optique, selon le communiqué, « le PDG de Mauritius Telecom commence à restructurer ses équipes ». Les premiers concernés sont les services techniques et les services « prestation de services ».

De son côté, Girish Guddoy est de retour au MT. Il avait démissionné de son poste de directeur technique (CTO) à compter du 19 juillet 2022 parce qu’il avait déclaré qu’il « serait fidèle à mes valeurs » et « ferait ce qui est juste pour moi, pour ma conscience et pour le pays ». Affaire « Survey » à Baie-du-Jacotet. Un retour qui ne manque pas d’interpeller.

Après que le conseil d’administration ait refusé sa démission et lui ait accordé un congé de 10 jours, Girish Guddoy est revenu le jeudi 4 août 2022. Cependant, il n’agit pas en tant que CTO. Il y est aujourd’hui Chief Service Officer.

Quel est donc ce poste ? Au niveau hiérarchique de MT, il est souligné qu’il est au même niveau que le CTO et fait partie du Comité Exécutif. C’est un nouveau travail.

Dans le camp de Sherry Singh, on ne veut pas trop commenter le retour de Girish Guddoy, mais on se contente de dire que c’est quelqu’un de compétent. Selon le communiqué diffusé jeudi par MT, l’homme sera nommé Chief Service Officer « avec pour mission la gestion globale de la prestation de services du groupe ». Il contribuera activement à l’optimisation de la technologie et des opérations pour améliorer la rentabilité du groupe, la fidélisation de la clientèle et la croissance des revenus. » Il sera également responsable du Service Operations Center.

Laisser un commentaire