Pourquoi et comment accepter le bitcoin (BTC) ?

Accepter les Bitcoins comme moyen de paiement n’est ni difficile, ni dangereux, ni illégal. Que ce soit en ligne ou dans un magasin physique, la méthode est la même : le portefeuille de reçus numériques (portefeuille) se trouve sur un smartphone, une tablette ou même un terminal de paiement. A la place d’un RIB, vous disposez d’une sonorisation (un simple QR code à scanner). Si le bitcoin n’est pas encore bien compris en France, ce n’est pas le cas partout dans le monde. Parfois, c’est même une monnaie nationale ! Aussi, gardez à l’esprit que dans certains pays étrangers, certains employés qui paient en bitcoins (btc) peuvent être ravis de les dépenser dans votre magasin. On vous explique pourquoi et comment.

Pourquoi accepter le bitcoin ?

Pourquoi accepter le bitcoin ?

Je veux répondre pourquoi pas ? En effet, pourquoi ne pas accepter un moyen de paiement supplémentaire ? C’est par exemple le cas de la compagnie aérienne espagnole Vueling, qui accepte déjà CB UnionPay et les paiements crypto en 2023. Un nouveau moyen de paiement comme le bitcoin vous donne de la visibilité auprès des utilisateurs de crypto-monnaie (les chiffres sont en croissance) et augmente le chiffre d’affaires. Sans oublier que les transactions sont inviolables, les frais sont presque inexistants et les transactions sont instantanées grâce au réseau Bitcoin Lightning. Je vous passe les détails techniques ici (que vous pourrez lire en détail dans l’article lié), ce qui compte c’est le résultat. De plus, les cartes flash bitcoin vont se multiplier à l’avenir car elles représentent un réel confort pour l’utilisateur. Avec ce mode de paiement, plus besoin de vérifier les bordereaux de carte de crédit, les encaissements gênants, les erreurs de paiement ou les éventuelles fraudes. Et une économie très importante sur les frais bancaires.

Vous ne voulez pas de bitcoins, mais des euros : pas de problème !

Vous ne voulez pas de bitcoins, mais des euros : pas de problème !

Vos clients ont la possibilité de payer en bitcoins et de recevoir des euros pour vous. Le développement dans ce domaine est très rapide : grâce à divers logiciels de paiement, vos bitcoins peuvent être convertis immédiatement. Nous pouvons citer Coingate, Bitpay, BitfinexPay, Coinpayments.net ou encore Bitcoin Suisse Pay. (Une autre solution est BTCPayServer, dans ce cas vos bitcoins ne seront pas convertis)

À Lire  Bitcoin Stock : 885 millions de dollars d'accord d'expansion de la cryptographie !

Terminaux de paiement (POS) et bitcoin : Certains terminaux de paiement « classiques » peuvent être mis à jour et intégrés à Bitpay pour payer en bitcoin ou en bitcoin cash. Les appareils dotés de systèmes d’exploitation Android comme le SunmiV2 Pro vous permettent d’installer des applications ou des portefeuilles cryptographiques, ainsi que d’autres applications pour les paiements par carte classiques. Vous pouvez également transformer facilement votre smartphone en terminal de paiement CB en installant bitpay ou coincorner et en activant le NFC.

Au début, le bitcoin (BTC) risque de ne pas peser beaucoup dans votre chiffre d’affaires (raison de plus pour l’accepter et ainsi être dans tous les annuaires internationaux de marchands qui acceptent le bitcoin). Vous allez lentement vous salir les mains, comme d’autres l’ont fait avant vous avec une carte bancaire. Voici des sites que vous pouvez parrainer gratuitement : coinhood, payerenbitcoin ou bitcoin.fr.

Pour vous faciliter la vie, certains sites comme Shopify vous permettent d’intégrer très facilement les paiements cryptographiques à votre site web. Des spécialistes (PSAN) comme StackingSat peuvent vous aider à intégrer les bitcoins dans votre entreprise (vidéos ci-dessous). Des connexions existent aussi localement pour vous initier à ces nouveaux systèmes de paiement, comme Breizh Bitcoin en Bretagne.

Comptabilité et fiscalité : encaisser des bitcoins

Comptabilité et fiscalité : encaisser des bitcoins

Ne vous découragez pas si votre comptable ne veut pas entrer dans trop de détails ou vous donne une explication un peu compliquée comme sur ce site de comptabilité. Ce dernier nécessite que vous ouvriez obligatoirement votre porte-monnaie électronique (portefeuille) chez une entreprise agréée par PSAN. En réalité, cela dépend de votre statut (entrepreneur automobile, SARL, etc.). Dans tous les cas, et comme pour tout actif, vous ne pouvez pas confondre votre portefeuille bitcoin avec celui de l’entreprise. Rendez-vous dans la section Débutants de Cointribune et choisissez un portefeuille : Atomic, TrustWallet, etc. il y en a beaucoup (puis sécurisez votre argent dans le grand livre).

TVA et facturation : en tant que commerçant, le moyen le plus simple pour vous est d’utiliser un logiciel qui s’intègre facilement à votre comptabilité pour calculer les factures (par exemple, bitpay) et la TVA. Si vous conservez vos bitcoins, vous devrez utiliser le prix actuel du bitcoin au moment du paiement (Coinmarketcap, Coingecko, etc.) pour calculer la TVA (et plus tard pour revendre votre PV).

À Lire  Nos 5 conseils pour commencer à investir dans les crypto-monnaies en 2022

« Le cryptoware peut être analysé comme un moyen de paiement au même titre qu’un ticket restaurant. Il est fortement recommandé de saisir le mode de paiement « crypto-monnaie » dans le logiciel de caisse et de valider quotidiennement la caisse selon la réglementation fiscale en vigueur. »

Beaucoup d’autres le font déjà, pourquoi pas vous ?

Beaucoup d’autres le font déjà, pourquoi pas vous ?

Selon la nature de votre activité et le volume de transactions que vous gérez, mettre en place le paiement en bitcoins et l’intégrer aux comptes est plus ou moins simple. Une chose est sûre : c’est parfait pour les commerces de proximité : un fleuriste ou un restaurateur n’a plus d’excuse pour refuser le paiement en bitcoins.

Vous pouvez déjà acheter beaucoup avec des Bitcoins (BTC) et même d’autres crypto-monnaies : voyager, acheter des cartes cadeaux dans de nombreux magasins (avec Bitrefill), même les marques de luxe proposent ce moyen de paiement : Gucci, Breitling, Balenciaga, Vuitton, Cartier, Hogan, Prada, LVMH, La Maison Maachi… Alors pourquoi pas vous ? Même les organisations humanitaires ont des comptes cryptographiques pour collecter des dons. Les Français vont-ils encore prendre du retard ?

Stocker des bitcoins (BTC) est un excellent moyen de protéger l’argent de l’inflation : Si nous regardons le compte de Coinmarketcap, le bitcoin a toujours été un excellent investissement, certains l’appellent même de l’or numérique.

En réalité, accepter les bitcoins est vraiment très simple : c’est un moyen infaillible d’éviter la fraude, de lutter contre l’inflation et d’économiser de manière significative sur les frais bancaires. Vos clients doivent aussi trouver des solutions pour lutter contre l’inflation qui ronge déjà leur pouvoir d’achat. J’aurai probablement plaisir à relire cet article dans quelques années, en imaginant que le bitcoin était encore adolescent en 2022. Quoi qu’il en soit, un jeune homme prometteur. Ton tour maintenant!

Recevez un résumé de l’actualité dans le monde des crypto-monnaies en vous inscrivant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer d’important de Cointribune !

Subprimes, crises financières, inflation galopante, paradis fiscaux… Bitcoin a été créé pour apporter plus de transparence et peut-être finalement changer la donne. J’essaie de comprendre ce nouvel environnement et aussi de m’expliquer. La route est sans doute longue, mais elle en vaut la peine.

Laisser un commentaire