Pourquoi l’huile de CBD a-t-elle été légalisée ?

En France, la légalité des produits concentrés en CBD ou cannabidiol a fait l’objet d’une bataille judiciaire qui a poussé l’Etat contre les acteurs de la filière du chanvre. Jusqu’à récemment, cette molécule ne pouvait être produite, vendue ou consommée légalement. Le décret du 30 décembre 2021 autorise désormais les produits à base de cannabidiol, comme l’huile de CBD. Pourquoi ce changement de statut ?

L’affaire Kanavape : point de départ de la légalisation des produits à base de CBD en France

L’affaire Kanavape : point de départ de la légalisation des produits à base de CBD en France

Kanavape est le nom d’une des premières entreprises françaises à avoir lancé la vente de produits CBD totalement dépourvus de THC. En 2017, cette société a été condamnée après une longue procédure judiciaire entamée quelques années plus tôt. Le cadre légal ne permettait pas la commercialisation de produits contenant du cannabidiol.

Le décret du 22 août 1990 limitait « la production, l’importation et l’utilisation industrielle et commerciale du chanvre aux seules fibres et graines de la plante ». L’huile de CBD a été interdite car elle provient de la récolte de la plante entière. En 2018, la cour d’appel d’Aix-en-Provence a porté l’affaire devant la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) en la saisissant à titre préjudiciel. Celle-ci devait statuer sur la conformité de l’article 1er du décret du 22 août 1990.

L’invalidation de l’interdiction en France du CBD par la Cour de justice européenne

L’invalidation de l’interdiction en France du CBD par la Cour de justice européenne

L’arrêt de la CJUE du 19 novembre 2019 dans l’affaire Kanavape approuve la légalité de l’huile de CBD. La Cour a estimé qu' »en l’état des connaissances scientifiques et sur la base des conventions internationales en vigueur, l’huile de CBD n’est pas un produit stupéfiant ». Si vous avez des questions sur l’huile de CBD et sa teneur en cannabidiol, des sites spécialisés peuvent vous aider à mieux comprendre l’univers de ce produit dérivé du chanvre.

À Lire  Comment pratiquer le yoga à la maison ?

La CJUE considère définitivement l’huile de CBD comme un produit légal. Il rappelle que l’interdiction de sa commercialisation en France est une entrave à la libre circulation des marchandises. L’arrêt de la CJUE a marqué un tournant dans l’évolution du statut de l’huile de CBD en droit français.

La France reconnait la légalité du CBD et ses produits dérivés

La France reconnait la légalité du CBD et ses produits dérivés

Le 30 décembre 2021, suite à la coopération entre la France et la Commission européenne, un nouveau cadre réglementaire a été établi. Le nouveau décret étend l’usage industriel et commercial du chanvre à toutes les parties de la plante tout en précisant que « seules les variétés de cannabis sativa dont la teneur en tétrahydrocannabinol n’excède pas 0,3% » sont autorisées.

Le nouveau cadre légal clarifie le statut du cannabidiol : ce n’est pas une substance psychoactive. Par conséquent, les produits qui en sont dérivés comme l’huile de CBD sont légaux s’ils contiennent moins de 0,30 % de THC. Contrairement au THC, le CBD ne présente pas de risque de dépendance pour la santé de l’utilisateur. Les informations scientifiques actuelles sur ce cannabinoïde n’ont pas établi que son utilisation entraîne une dépendance, une intoxication ou des effets secondaires si le taux légal de THC est respecté. Cependant, il interdit la vente de feuilles et de fleurs de chanvre.

A noter toutefois que le décret du 30 décembre 2021 a été temporairement suspendu par le Conseil d’Etat le 24 janvier 2022 suite aux protestations des acteurs du secteur. La législation relative à la commercialisation des produits CBD est donc encore susceptible d’évoluer dans les mois à venir. Comme pour tous les produits à base de plantes, il est également conseillé de consulter un professionnel de la santé si vous prenez des médicaments avant de vous tourner vers les huiles de CBD.

À Lire  Vidéo yoga : trois conseils pour se rafraîchir pendant les canicules...

Laisser un commentaire