Pouvoir d’achat : « Tout augmente, sauf mon salaire en fait »

Face à la baisse du pouvoir d’achat, c’est un « enjeu mathématique ».

Le gouvernement prévoit des mesures pour acheter du pouvoir au Cabinet. La loi dispose d’un budget annoncé à 25 milliards d’euros et qui prévoit une aide alimentaire ou énergétique.

Pouvoir d’achat : « on achète moins de bêtises, de bonbons, de gâteaux »

Pouvoir d'achat : "on achète moins de bêtises, de bonbons, de gâteaux"

Quand elle achète ses affaires, Tania les compte toutes à l’euro près. Au marché, elle a donc toujours un œil sur les prix, et pour cause : elle ne gagne que 1 300 euros par mois, avec trois enfants. « Il faut jongler avec la publicité, regarder le kilo, regarder le litre… ». Face à la baisse du pouvoir d’achat, c’est un « enjeu mathématique ». Forcément, cela passe par s’abstenir de certaines choses : « on achète quelques inutiles, des bonbons, des gâteaux ».

« Nous faisons du discount, du primeur, des supermarchés. » Et si « dans les supermarchés ça coûte moins cher, on attend le lendemain pour aller en primeur ».

« Il y a tout qui augmente, mais le salaire est toujours le même »

"Il y a tout qui augmente, mais le salaire est toujours le même"

Pour améliorer le pouvoir d’achat, des premiers secours à 100 euros ont été annoncés. A la rentrée, il sera plus modeste et prendra la forme d’un contrôle des prix en grande distribution. « Surtout, je ne sais pas ce que j’aurais fait. « C’est vraiment bien que nous l’ayons. » Il y a donc des bonnes pratiques, car « tout augmente, mais le salaire est toujours le même ».

Pouvoir d’achat : « Les Français attendent beaucoup plus que quelques centimes sur le gasoil ou sur l’essence »

Pouvoir d'achat : "Les Français attendent beaucoup plus que quelques centimes sur le gasoil ou sur l’essence"

Pendant ce temps, les subventions aux carburants seront augmentées jusqu’en décembre 2022 mais diminueront progressivement. « Je mets un petit 30 euros. Sinon, la voiture reste à la maison. » « Je ne le remplis pas parce qu’il n’y a pas d’argent. »

Si certains l’acceptent, d’autres, au contraire, semblent déçus des premières annonces du pouvoir d’achat. « Les Français s’attendent à plus que quelques centimes sur le diesel ou l’essence. »

« Le salaire est gelé depuis dix ans, par contre je paye presque 300 euros d’EDF tous les mois »

"Le salaire est gelé depuis dix ans, par contre je paye presque 300 euros d’EDF tous les mois"

Il est également prévu d’arrêter le prix du gaz d’ici 2023 et d’arrêter l’augmentation de l’électricité. Le pouvoir est inoubliable par le gouvernement. « Je suis à zéro tous les mois. » « Le salaire est gelé depuis 10 ans, par contre je paie environ 300 dollars par mois d’EDF tous les mois. »

« Tout augmente, sauf mon salaire », insiste le passant.

Les procédures relatives aux achats d’électricité sont débattues à l’Assemblée nationale depuis le 18 juillet 2022. Mais les opposants les ont déjà jugées incomplètes.

Toutes les fréquences de Sud Radio sont là !

Laisser un commentaire