Puis-je utiliser des pesticides dans le jardin ? C’est ce que dit la loi !

L’utilisation des pesticides est réglementée par la loi, tant pour un usage professionnel que personnel. En fait, l’utilisation de ces produits n’est pas anodine. On vous explique.

Utilisation des pesticides au jardin : que dit la loi ?

Utilisation des pesticides au jardin : que dit la loi ?

Votée en 2014, la loi Labbé interdit l’utilisation de produits phytosanitaires de synthèse dans les jardins et espaces verts. En 2017, l’interdiction est étendue à l’Etat et aux collectivités territoriales. C’est en 2019 que l’interdiction d’utiliser des pesticides a également touché les particuliers. En effet, ces produits sont toxiques non seulement pour votre santé mais aussi pour l’environnement. Pour cette raison, tournez-vous vers des produits plus naturels pour le jardin.

Utilisation des pesticides au jardin : quelles sanctions en cas de non-respect ?

Utilisation des pesticides au jardin : quelles sanctions en cas de non-respect ?

Comme pour toute loi, une sanction est prévue si ces conditions ne sont pas remplies. Une peine d’emprisonnement de 6 mois selon la loi Labbé et une amende de 150 000 € sont prononcées pour non-respect des conditions d’utilisation des produits phytosanitaires. Cette sanction est la plus grave, le juge pourra modifier sa décision au cas par cas.

Comment éviter les pesticides au jardin ?

Comment éviter les pesticides au jardin ?

N’utilisez pas de pesticides dans le jardin, vous le pouvez ! En effet, il existe de nombreux produits naturels pour entretenir vos plantes. Ces solutions sont beaucoup plus économiques. Pour vous débarrasser des parasites, vous pouvez utiliser du vinaigre blanc. Mélanger avec de l’eau et du savon noir pour faire un puissant insecticide. Vous pouvez aussi faire un engrais naturel ! Pelures de banane, coquilles d’œufs, marc de café… tous ces produits naturels vous aideront à booster vos plantes.

À Lire  A Fougères, des arbres fruitiers sont plantés qui donnent un goût de nature