Que faire au jardin après la neige ?

Votre jardin est recouvert d’une épaisse couche de neige ? Est-ce bon ou mauvais pour vos plantes ? Qu’y a-t-il à faire ?

Les bienfaits de la neige au jardin

Quand on voit la neige tomber et recouvrir le jardin d’une épaisse couche de blanc, il est tout à fait légitime d’avoir peur pour ses plantes. Cependant, la neige n’est pas si mauvaise et a même quelques avantages. En effet, une épaisse couche de poudreuse protège du froid : celle-ci contient beaucoup d’air, qui agit comme un rempart contre le froid. Les racines et les pieds des plantes, recouverts de neige, sont donc moins exposés aux fortes gelées. De plus, après la fonte, l’eau qui en résulte humidifie le sol en profondeur, ce qui est bénéfique pour les plantes généralement déshydratées par le gel. La neige chargée d’azote en fournit à la terre lors de sa fonte. Il accélère également la décomposition des feuilles mortes, qui sont ainsi converties plus rapidement en éléments nutritifs pour le sol.

Ce qu’il faut faire au jardin en cas de chute de neige

Bien que la neige ait de nombreux avantages dans le jardin, il y a quelques précautions à prendre pour éviter qu’elle n’abîme les plantes :

Chute de neige : ce qu’il faut éviter de faire au jardin

Certains gestes sont néfastes dans un jardin enneigé. Évitez de marcher sur une pelouse enneigée car vous endommageriez l’herbe. Aussi, évitez de déblayer la neige avec du sel. Ce dernier brûlera les racines des plantes et empêchera toute végétation de pousser. Le sel nuit également à la microfaune pourtant vitale pour le sol. De plus, l’eau salée s’infiltre dans le sol et contamine la nappe phréatique.

À Lire  30 conseils pour une organisation parfaite du déménagement

La couche de neige peut endommager les plantes, les feuilles peuvent être endommagées et noircir. Dans tous les cas, attendez le printemps pour les tailler.