Réglementation de la crypto : la réglementation MiCA validée par le Conseil européen

Crypto-catastrophe annoncée en Europe – Si l’on exclut des interdictions complètes des crypto-monnaies par certains pays autoritaires, la crypto-monnaie annoncée dans l’Union européenne s’annonce comme l’une des plus graves au monde. Malheureusement, la réglementation MiCA (Markets in Crypto-Assets) a fait un pas de plus avant son application.

& gt; & gt; Inscrivez-vous vite sur Bitget et effectuez votre première transaction pour recevoir votre bonus de 20 $ USDT (lien commercial) & lt; & lt;

Le cadre MiCA sur le point d’être définitivement adoptée ?

Selon le document officiel publié le 5 octobre 2022, le Comité des représentants permanents du Conseil de l’Union européenne a approuvé le texte du MiCA. Cela doit être réglementé par Bitcoin (BTC) et les crypto-monnaies.

Les deux prochaines (et dernières) étapes législatives concernant cette réglementation sur les crypto-monnaies devront d’abord être soumises au vote final de la commission des affaires économiques du Parlement européen (ECON), généralement ce lundi 10 octobre. Le nouveau règlement devra ensuite être approuvé par le Parlement européen en plénière.

Si elle est promulguée, la MiCA sera publiée au Journal officiel de l’UE et devrait entrer en vigueur au début de 2024. Les fournisseurs de services d’actifs numériques (DSP) disposeront alors de 18 mois supplémentaires en vertu des nouvelles règles.

Le texte, qui sera rendu public (380 pages…), pourra être analysé en détail pour évaluer les dommages qui seront causés au secteur européen des crypto-monnaies. Ces derniers devraient perdre en innovation et en compétitivité du fait des limites de l’hyper-supervision imposée par le MiCA.

À Lire  Échange crypto hybride (HEX) : de quoi parlons-nous ?

Les marchés financiers risquent-ils de s’effondrer ? Faites votre choix de certaines valeurs, Bitcoin et Ethereum ! Inscrivez-vous sur Bitget et profitez d’un cadeau de 20$ sur votre premier trade ! Offre à durée limitée, réservée aux 1 000 premiers abonnés (lien vers l’annonce, voir les modalités sur le site officiel).

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en recherche, je m’intéresse aux blockchains et au Bitcoin depuis 2013, et même miné à cette époque. La bulle qui en a résulté m’en a détourné, mais j’y reviens depuis 2017 et l’étudie avec passion depuis.