Rentrée scolaire : quelles activités extra-scolaires allez-vous choisir pour votre enfant ?

Au début de l’année scolaire, il est temps de décider quelles activités parascolaires votre enfant suivra tout au long de l’année. Pour vous décider, voici nos recommandations !

Qui dit c’est la rentrée, dit nouveautés. Pratiquer une activité parascolaire à un jeune âge peut contribuer à assurer un développement physique et mental sain. Qu’il s’agisse d’un sport ou d’une école traditionnelle, ces activités se déroulent en dehors des heures scolaires et sont énormes. Ensuite, votre enfant pourra pratiquer le football, le chant, la gymnastique, la peinture ou la capoeira. Une chose est sûre, il y en a pour tous les goûts !

Grâce à ses multiples formes, ce passe-temps procure de nombreux avantages aux jeunes enfants comme aux plus grands dans leurs écoles. Selon les experts, les activités parascolaires ont un impact sur leurs apprentissages et leurs habiletés sociales. Ils aident également les enfants à surmonter divers obstacles et à prendre confiance en eux. Mais comment choisir la meilleure activité pour votre enfant ? Nous vous expliquerons tout.

Comment bien choisir l’activité extrascolaire de son enfant ?

Comment bien choisir l’activité extrascolaire de son enfant ?

Lorsque vient le temps de choisir une ou plusieurs choses spéciales pour votre enfant, il est important de ne pas faire une commande qui ne lui convienne pas et qui réduira son développement, voici quelques conseils pour bien choisir.

– La première étape sera avant tout d’écouter votre enfant. Il est très important qu’il le trouve par lui-même, il faut lui donner les différentes options qui s’offrent à lui. Chaque année, à la fin des vacances d’été, de nombreuses villes organisent des événements, où le sport et la culture peuvent être présentés. L’occasion idéale pour votre bout de chou de trouver de nouvelles écoles en dehors de l’école (pour cela, n’hésitez pas à contacter votre mairie). Et même si au final la décision de votre enfant est loin de ce que vous choisissez, peu importe, l’important est d’écouter ses besoins.

– Vous pouvez aider votre enfant dans son choix en poursuivant des cours selon sa personnalité, personne ne le connaît comme vous. Par exemple, si votre enfant se met rapidement en colère, initiez-le à la pratique des arts martiaux. C’est le meilleur jeu pour l’aider à se contrôler. S’il est généralement rapide, curieux et joueur, l’équilibre sportif lui permettra d’être actif en s’utilisant, comme le sport ou l’escalade. Si vous êtes parent d’un enfant très communicatif, alors optez pour les sports collectifs comme le football, le soccer ou le baseball, vous pouvez aussi vous tourner vers le cinéma et la musique ou le cinéma. En revanche, s’il est timide, les arts visuels seront pour lui l’occasion d’exprimer sa singularité.

À Lire  5 postures de yoga pour voir la vie en rose malgré la dépression

– Peu importe ce que vous choisissez, peu importe si le premier choix ne vous convient pas. Pour vous guider, de nombreux clubs proposent aux enfants de tester des activités grâce à des cours d’essai gratuits avant l’inscription définitive. En rejoignant pour quelques séances une équipe de football, un club de sport ou un club de bar, l’enfant est initié à un nouvel environnement. Votre enfant pourra voir s’il se sent bien (activités supplémentaires, entente avec les autres enfants ainsi que la lettre) et vous aussi (météo, propreté du domicile, temps de trajet par rapport à votre domicile, humeur et zone surveillée)…

N’oubliez pas qu’il est important que l’enfant se sente soutenu par sa famille. Même s’il ne l’exprime pas directement, l’enfant se sent encouragé et valorisé lorsqu’il voit ses parents au bout du fil ou qu’on l’interroge sur ses activités supplémentaires pendant le déjeuner. Ce soutien que vous lui apporterez l’aidera à avancer, à grandir, à durer et à s’épanouir. Alors, dès que possible, montrez-lui que vous êtes avec lui en étant comme ça et que vous faites attention à ce qu’il fait.

Lisez aussi: 25 choses les moins chères pour les enfants

5 raisons pour lesquelles la pratique d’une activité extra-scolaire est importante chez l’enfant ?

1. Exercez-vous, partagez et exprimez-vous :

On le sait, les enfants débordent d’énergie et quels que soient leurs goûts, la pratique d’activités annexes (sportives, artistiques ou zen) les aide à s’utiliser, à être actifs ou à s’exprimer. Le sport est le meilleur moyen pour les enfants et les autres membres de la famille d’apprendre à développer leur force physique, à prendre conscience de leur corps et à limiter le risque d’obésité. Le théâtre, la musique ou même les livres peuvent donner à un enfant timide la possibilité de s’exprimer. Le yoga ou tout autre mouvement zen est un bon moyen de libérer l’énergie des enfants ou de se débarrasser des fardeaux, familiaux ou scolaires, qui sont parfois trop lourds pour les plus jeunes.

À Lire  Yoga : voici 3 choses pour un parfait exemple

2. Développer de multiples compétences :

Quelles que soient les activités annexes de votre enfant, il apprendra progressivement à coordonner ses mouvements, à développer sa force, sa précision mais aussi son esprit. Un enfant développe son corps et son cerveau en rythme, un développement mental qui peut grandir et s’épanouir au-delà de l’école primaire, du collège ou du lycée. De plus, les activités parascolaires sont un excellent moyen de développer la créativité et l’imagination d’un enfant quel que soit son âge. Sa passion et son indépendance lui permettront de s’exprimer facilement et de se fixer des objectifs. Par exemple, dans certaines villes, vous pouvez proposer à votre enfant, dès qu’il atteint l’âge requis, de suivre ses cours de sport ou d’art dans une autre langue comme l’anglais ou l’espagnol. Apprendre l’anglais peut être une vraie réussite dans son école et dans sa vie future !

3. Devenez un joueur d’équipe :

Lorsqu’un enfant participe à un sport d’équipe comme le soccer, le football ou la natation en équipe, il fait partie de l’équipe. Puis il sera entouré d’enfants qui lui ressemblent et il travaillera ensemble pour réussir en développant l’esprit d’équipe. Au-delà des bienfaits physiques, les sports collectifs sont une excellente école de vie. Ils favorisent le développement de l’estime de soi, de la confiance en soi et permettent aux enfants d’être acceptés par leurs pairs, en trouvant leur place dans un groupe. Ces activités supplémentaires sont très importantes pour les enfants, certaines d’entre elles sont utilisées pour rivaliser les unes avec les autres. En général, les enfants qui pratiquent un sport sont plus sociables, coopératifs et s’adaptent facilement à leur environnement.

Laisser un commentaire