Rentrée : Vaccins, Vision… Quels bilans de santé faut-il faire avant le jour J ?

La rentrée scolaire est un bon moment pour vérifier la santé de votre enfant.

Vaccinations, vision, dents… Vérifiez si tout est à jour. Etre sur. Même si l’école reprend, il ne sera pas trop tard pour gagner du temps. Suivez le guide.

Ses vaccins sont-ils à jour ?

Ses vaccins sont-ils à jour ?

« En temps opportun » signifie que vous avez reçu les vaccinations recommandées en fonction de votre âge et du nombre de vaccinations qui devraient être couvertes. En cas de doute, prenez rendez-vous avec votre médecin. Soyez sûr (et rassurez votre enfant), si ses vaccins ne sont pas encore arrivés, il n’est pas nécessaire de recommencer, il suffit de reprendre la récupération au moment où elle a été interrompue.

Les vaccinations obligatoires concernent la diphtérie et le tétanos (seule la première vaccination avec le 1er rappel à onze mois est obligatoire) et la poliomyélite (la première vaccination et le rappel sont obligatoires jusqu’à l’âge de treize ans). Également à partir du 1er janvier 2018, la coqueluche, l’infection invasive à Haemophilus influenzae de type B, l’hépatite B, l’infection invasive à pneumocoque, le méningocoque de sérogroupe C, la rougeole, les oreillons et la rubéole.

De plus, d’autres vaccins sont recommandés. Ils sont étroitement liés à l’infection par le papillomavirus humain (pour les jeunes filles et garçons âgés de 9 à 14 ans). Pour en savoir plus sur le programme de prévention, rendez-vous ici.

Faites contrôler sa vue

Faites contrôler sa vue

A l’école, il est toujours aimé. Lecture, écriture, écrans d’ordinateur… En effet, 80% des informations liées à l’apprentissage passent par les yeux. Pour l’Association nationale pour l’amélioration de la vue (ASNAV), « consulter régulièrement un ophtalmologiste (…), c’est donner toutes les chances à son enfant d’aller à l’école en toute sécurité ». Sans oublier que « si les problèmes sont détectés tôt, il sera plus facile de les régler et cela n’affectera pas beaucoup son école… Il est donc recommandé qu’il consulte un ophtalmologiste dès la maternelle puis à l’âge de six ans ; à moment de son entrée au CP.

À Lire  Télétravail chez Natixis Assurances : ce que prévoit l'accord

Ne négligez pas ses dents

Ne négligez pas ses dents

Depuis 2007, l’Assurance Maladie assure, à travers le programme M’T Dents, tous les trois ans, des rendez-vous et, si nécessaire, des soins dentaires pour les enfants à partir de 3 ans et les adolescents jusqu’à 24 ans. Même si votre enfant n’appartient pas au même groupe d’âge, cela ne vous empêche pas de prendre le temps de planifier. Le dentiste pourra ainsi s’assurer que le reste n’a laissé aucun dommage (apparition de caries, etc.).

Laisser un commentaire