Safcoin (SAF) : La crypto sud-africaine revoit ses ambitions à la hausse

Web3 Virtual Nation Builders vient d’acquérir FHM, la maison mère de Safcoin (SAF). Ce dernier est connu pour être le premier crypto établi en Afrique du Sud. La transaction n’apparaît que quelques jours après l’émission du jeton sur HotBit. Tout cela suppose une dynamique claire du marché des cryptomonnaies en Afrique. Mais aussi et surtout, ce rapprochement va permettre à Safcoin de revoir ses ambitions à la hausse.

Safcoin (SAF), une crypto qui veut révolutionner le Web

Safcoin (SAF), une crypto qui veut révolutionner le Web

Virtual Nation Builders (VBN), une société Web3 basée à Johannesburg, vient d’annoncer l’acquisition de FHM. Il s’agit d’une autre société sud-africaine, fondatrice du crypto Safcoin (SAF). Ensemble, les deux entreprises tentent de répondre aux besoins de leurs clients dans la révolution Web3.

Neil Ferreira, co-fondateur et PDG de FHM, serait particulièrement séduit par le profil de repreneur. VNB combine en effet expertise juridique et technologie blockchain, et le cabinet d’avocats Schindlers Attorneys est actionnaire de la société.

Ferreira déclare : « La fusion intervient à un moment important de l’évolution des industries de la blockchain et de la crypto-monnaie. Il y a une demande croissante d’expertise juridique dans le domaine des crypto-monnaies, une augmentation des litiges sur les actifs cryptographiques et le développement de la réglementation des actifs numériques. « 

« En exploitant la puissance de la technologie blockchain et en la connectant à de vraies communautés, nous pouvons faciliter le développement socio-économique et sortir des millions de personnes de la pauvreté. » VBN est basé sur cette conviction.

À Lire  Crypto : Et si le Royaume-Uni devenait le prochain hub européen ?

Ensemble, FHM et Virtual Nation Builders visent à étendre les cas d’utilisation de la blockchain bien au-delà du marché financier. Leurs ambitions sont particulièrement tournées vers le développement socio-économique, soutenu par la puissance de la blockchain et de la virtualisation.

La fusion des deux sociétés permettra également à Safcoin (SAF) d’étendre sa portée à l’international. C’est grâce au plus grand réseau d’échanges. Une implémentation qui a déjà été initiée en listant les crypto-monnaies sur HotBit (l’un des plus grands échanges au monde) il y a quelques jours.

Safcoin (SAF) espère devenir une forme de paiement internationalement acceptée. Cela donnerait une impulsion au commerce africain. Et cela en plus de faciliter les transactions transfrontalières. De plus, grâce à VNB, FHM veut redéfinir l’utilité des crypto-monnaies qui peuvent devenir un outil de développement socio-économique.

Recevez un résumé de l’actualité du monde des crypto-monnaies en vous inscrivant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire, pour ne rien manquer des temps forts de Cointribune !

Je tombe dans la cryptosphère par accident et j’en suis témoin

Laisser un commentaire