Santé au travail : Sensor Moten Technologies cible le BTP…

Publié le 13 janvier 2023, 9h00 Mis à jour le 13 janvier 2023 à 9 h 16

Chaque année, 30 % des arrêts de travail sont causés par des troubles musculo-squelettiques (TMS). Conclusion : ces affections combinées, musculaires et dorsales coûtent aux entreprises 2 milliards d’euros par an en cotisations d’assurance maladie. Pour tenter de corriger cette situation, Moten Technologies a développé un capteur pour mesurer avec précision l’effort fourni par les travailleurs lors de tâches répétitives. L’intelligence artificielle analyse ensuite ces données pour évaluer le niveau de tension et de fatigue musculaire.

Lancée en 2019, la technologie gagne déjà du terrain dans les secteurs de la construction, de la logistique et de la construction automobile. « Nous avions environ 40 clients l’an dernier, avec un panier moyen de 10.000 euros par client », plaide Maxime Projetti, fondateur de Moten Technologies. Le prix comprend 6 capteurs pour effectuer des mesures sur l’opérateur, ainsi qu’une licence logicielle pour exploiter les résultats.

À Lire  Création d'un parcours de rééducation financé par l'Assurance Maladie pour les enfants polyhandicapés ou paralysés cérébraux - Ministère de la Santé et de la Prévention