Santé, auto, moto : comment éviter de rester chargé avec…

La rédaction du Parisien n’a pas participé à la réalisation de cet article.

Il existe de nombreuses situations où vous pouvez vous retrouver à payer des frais personnels, c’est-à-dire le montant d’argent qui n’est pas couvert par l’assurance, que ce soit pour la santé ou la voiture. Voyons ensemble le solde à payer et les moyens de l’éviter avec une bonne assurance.

Reste à charge et assurances : définition

Pour bien comprendre ce qu’est la POO, commençons par l’assurance maladie. Lors des soins médicaux, certains Français paient souvent un supplément. En effet, l’assurance maladie ne couvre qu’une partie des frais de santé. C’est ce qu’on appelle la partie obligatoire. Mais une fois ce montant supprimé, il reste encore un autre aspect à respecter. La plupart du temps, le coût restant peut être couvert par l’assurance maladie appropriée.

Le reste à payer détermine donc le montant de la responsabilité réduite de l’assuré. Dans le cas de l’assurance maladie, le patient doit payer ce montant ou un autre régime le remboursera. Il s’agit de mutuelles, d’assurance maladie ou de régimes spécifiques (CMU-C ou ALD). Ne confondez pas les autres personnes à charge avec les franchises.

Santé : qui paie le reste à charge ?

Une fois que la Sécurité Sociale a restitué le montant requis, il existe plusieurs situations dans lesquelles le reste sera payé :

À Lire  Mutuelle familiale : comment trouver la meilleure mutuelle santé pour sa famille ?

Quels sont les taux de prises en charge pour l’assurance santé?

Concernant l’assurance maladie, il existe un taux de prise en charge entre 25% et 75% pour la plupart des soins. Il existe cependant des spécificités qui permettent de prendre en charge à 100% les soins liés aux ALD ou aux bénéficiaires de la CMU-C.

En outre, des modifications sont en cours concernant le paiement zéro de l’assurance maladie, visant à éliminer les paiements restants pour les soins les plus coûteux (dentaires, visuels et auditifs). Ce système prévoit de ne plus rien laisser à payer, grâce notamment à l’augmentation du plafond de couverture.

Choisir les bonnes garanties avec une bonne mutuelle

Au-delà de ces cas particuliers, le meilleur moyen de réduire vos débours de santé est de souscrire à une mutuelle. Un contrat de santé qualifié permet de compléter la couverture du programme obligatoire et permet le remboursement des frais excédentaires. Selon la garantie choisie, l’assuré peut également utiliser le forfait pour l’ostéopathie, l’hypnose, la pédicure, etc.

Reste à charge en Assurance Auto/Moto

Sur le marché de l’assurance automobile ou moto, il existe également une situation où l’assuré paie le reste. Ceci est cohérent avec l’exclusion des garanties ou des frais non couverts par l’assurance dans le cadre de certains sinistres. Il est donc important de bien étudier les offres et d’étudier les termes de votre contrat auto/moto et de vérifier que le plan d’assurance est toujours adapté à vos besoins.

Comment éviter de payer un reste à charge ?

La meilleure façon d’éviter de payer de votre poche est de choisir la bonne assurance. De plus, certains établissements de soins peuvent vous empêcher de recharger.

À Lire  Problèmes de vue : les jeux vidéo remplacés par la sécurité sociale

Pour une assurance auto ou moto :

Certains liens sont suivis et peuvent générer une commission pour Le Parisien. Les prix sont donnés à titre indicatif et sont susceptibles d’évoluer. Contacter Le Parisien Guide