Santé des enfants : cinq examens médicaux pour réussir la rentrée

important

La rentrée c’est ce jeudi 1er septembre. Pour vous assurer que votre enfant passe une année en bonne santé, voici cinq tests utiles que vous pouvez faire lorsqu’il est jeune et qu’il grandit.

Contrôler la vue de ses enfants

Contrôler la vue de ses enfants

La rentrée scolaire est souvent l’occasion de plus de visites médicales pour les enfants. Il est conseillé de prendre rendez-vous avec un ophtalmologiste et un dentiste, pour vérifier vos yeux et vos dents, ainsi qu’avec un pédiatre ou un médecin généraliste pour vérifier si les vaccinations sont encore disponibles ou pour demander un certificat médical pour faire un examen. comment faire des jeux. N’oubliez pas non plus de traiter votre enfant contre les vers et, si nécessaire, contre les poux.

Consulter un dentiste après les vacances

Consulter un dentiste après les vacances

C’est une étape importante pour les jeunes enfants, lorsqu’ils entrent en maternelle : il est recommandé de vérifier leurs yeux. 80% des apprentissages des enfants (lire, utiliser des écrans ou encore écrire) passent par leurs yeux. Ainsi, selon l’association nationale pour le développement de la vision (Asnav), il est conseillé « de lui faire consulter un ophtalmologiste dès son entrée en maternelle, puis lorsqu’il a six ans, lorsqu’il entre en CP ».

Afin d’éviter tout risque de caries, qui apparaissent souvent chez les enfants et les adolescents, il est fortement conseillé d’aller chez le dentiste. L’Assurance-vie propose le programme « M’T dents » depuis 2007. Il permet une consultation gratuite chez un dentiste une fois tous les trois ans, de 3 à 24 ans.

À Lire  Pourquoi vous devriez nettoyer vos contrats d'assurance

Vérifier si les vaccinations sont à jour

Vérifier si les vaccinations sont à jour

Cet appareil, qui permet un traitement préventif de tout problème dentaire chez l’enfant, n’assure pas une prise en charge régulière par un médecin. Cela permet notamment de vérifier que les vacances n’ont pas fait de dégâts sur le plan de la santé dentaire.

Coqueluche, hépatite B ou encore rubéole… Au total, 11 vaccinations sont obligatoires pour tous les enfants nés après le 1er janvier 2018. Pour les inscrire à l’école, toutes ces vaccinations doivent être les plus récentes.

Trois vaccins nécessitent plusieurs rappels : diphtérie, tétanos et poliomyélite. Dans le cas du premier, les deux premières injections ont lieu à deux et quatre mois. La dose de rappel a lieu à 11 mois.

Pour le tétanos, il faut recevoir, après le premier vaccin et le premier rappel à 11 mois, deux rappels temporaires, à six ans puis à 11 ans.

Enfin, pour la poliomyélite, la deuxième vaccination doit avoir lieu à l’âge de six ans, puis la troisième entre 11 et 13 ans.

Si votre enfant n’a pas reçu tous ses rappels, pas de problème. Il ne sera pas obligé de recommencer les vaccinations depuis le début.

Prévenir les risques de parasites

Prévenir les risques de parasites

A lire aussi :

Demander un certificat médical d’aptitude physique

Demander un certificat médical d'aptitude physique

Rentrée 2022 : protocole sanitaire, sports élémentaires, mathématiques… tout va changer à l’école cette année

Cauchemar des parents comme des enfants, les nuisibles (vers, poux…) peuvent profiter de la rentrée pour se propager. Dès lors, des traitements préventifs peuvent être utiles avant le retour des enfants à l’école, comme des antiparasitaires (vermifuges), ou des shampoings pour traiter poux et poux. En cas de doute, n’hésitez pas à consulter un médecin généraliste.

À Lire  Ressources humaines : Paris résiste dans les assurances

Laisser un commentaire