Santé : jusqu’à quand sera-t-elle remplacée par la mutuelle ?

La rédaction du Parisien n’a pas participé à la création de cet article.

Consultez-vous un ostéopathe, un dentiste co-payé ou un autre praticien ? N’attendez pas d’avoir envoyé votre feuille de soins ou votre facture à votre mutuelle pour être remboursé au plus vite. Dans d’autres cas, tout se fait automatiquement.

Comment obtenir un remboursement par sa mutuelle ?

Lorsque l’assurance maladie est directement liée à votre mutuelle, tout se fait automatiquement. Par exemple, si vous vous rendez chez votre médecin généraliste avec une toux grasse persistante qui vous empêche de dormir la nuit, il vous sera demandé de mettre votre carte vitale dans la boîte avant de partir en congé.

La Sécurité Sociale traitera alors votre dossier, remboursera sa part sur le compte bancaire lié au compte de la Sécurité Sociale, et transmettra directement les informations nécessaires à votre mutuelle. Ce dernier pourra alors vous rembourser le montant auquel vous avez droit, selon votre contrat.

Si le transfert électronique échoue ou n’est pas proposé, vous devrez transmettre les fiches de soins à votre caisse primaire d’assurance maladie (CPAM), qui transmettra ensuite le dossier à votre mutuelle. Cette solution nécessite plus de temps pour obtenir le remboursement de la part du coassuré.

Il existe un troisième cas : déposer une demande de remboursement directement auprès d’une mutuelle pour des soins qui ne sont de toute façon pas pris en charge par la sécurité sociale. Avant de préparer votre courrier, vérifiez si votre contrat prévoit un remboursement partiel ou total des soins en question. Il peut s’agir d’un traitement chez un ostéopathe ou d’orthodontie pour adultes, par exemple. Vous pouvez le faire via l’application mutuelle pour gagner du temps. Et si vous avez besoin de ces professionnels de santé, n’hésitez pas à comparer les mutuelles pour trouver un contrat adapté à vos besoins.

À Lire  SOS Médecins : quel remboursement de la sécurité sociale ?

Quel délai pour obtenir un remboursement de sa mutuelle ?

Tout dépend des moyens utilisés, parmi les trois cités plus haut. Le plus rapide, vous vous en doutez, est un virement longue distance, qui permet d’être remboursé en quelques jours seulement après avoir reçu les informations de la Sécurité Sociale et un peu plus de votre mutuelle. Lorsqu’un déplacement postal est nécessaire, comptez en moyenne un mois avant d’être remboursé par votre assurance maladie puis par votre mutuelle.

En définitive, la réponse de votre partenaire mutualiste dépend de l’organisme choisi et de la nature de votre demande. Parfois, il est nécessaire d’envoyer un document supplémentaire, ce qui augmente le délai. Un autre élément à considérer pour l’assurance mutuelle est le délai de grâce.

Qu’est-ce que le délai de carence ?

La période postérieure à la signature du contrat pendant laquelle vous ne bénéficiez pas du remboursement de vos frais médicaux, le délai de carence a une durée variable selon les contrats. Elle s’applique généralement aux traitements les plus coûteux, qui peuvent nécessiter une attente de 3 à 6 mois voire plus. L’objectif des mutuelles de santé est d’éviter les abus de la part des assurés. Vous pouvez comparer les contrats d’assurance pour choisir une assurance à court terme. Et si vous n’êtes pas satisfait de l’assurance conjointe actuelle, sachez que vous pouvez en changer.

Pour des informations plus détaillées sur votre dossier, consultez les conditions générales de votre contrat d’assurance. Le délai de carence fixé par l’assurance maladie est fixé à 3 jours, pendant lesquels vous ne percevrez aucune indemnité journalière. Certaines entreprises, selon la convention collective et les conditions, peuvent le couvrir en cas d’arrêt de travail.

À Lire  Comment choisir sa mutuelle santé ?

>> Cliquez ici pour comparer les meilleures mutuelles de santé

Que faire si aucun remboursement n’intervient ?

La première chose que vous devez vérifier dans la rubrique « Mes informations » de votre compte Ameli : est votre organisme complémentaire indiqué et connu de votre caisse d’assurance maladie pour vous et vos proches. Cliquez sur « Votre organisme complémentaire » et assurez-vous que la mention « Oui » apparaît dans la ligne « Télétransmettre » pour bénéficier de la transmission automatique des informations de paiement de votre caisse vers votre mutuelle.

Si toutes les informations de votre compte Ameli sont correctement renseignées, mais que vous constatez un problème de paiement, contactez votre mutuelle pour résoudre le problème avec un conseiller. Si vous constatez qu’aucun organisme complémentaire n’est connu de votre caisse, merci d’en avertir votre mutuelle afin qu’elle fasse le nécessaire pour activer l’envoi automatique des informations de paiement. Soyez prudent et ne manquez rien! Dans certains cas, vous risquez d’oublier d’inscrire votre numéro de sécurité sociale sur votre carte de soins ! Une erreur qui rallonge le délai de paiement… N’oubliez aucune information lorsque vous devez soumettre un formulaire de prise en charge pour obtenir un remboursement.

Certains liens sont tracés et peuvent générer une commission pour Le Parisien. Les prix sont informatifs et sujets à changement. Contacter Le Parisien Guide