situation financière des organisations complémentaires…

Présentation

Ce rapport présente la situation financière des organismes d’assurance complémentaire maladie qui ont versé la taxe de solidarité complémentaire sur les cotisations d’assurance maladie complémentaire (TSA) et le produit pour 2021 et le compare aux années précédentes.

Ce rapport se concentre spécifiquement sur les activités de santé (« coûts des soins de santé ») des organismes d’assurance. Il se compose de six parties. Le premier présente les organismes du marché de la complémentaire santé et leur démographie. Les quatre suivants analysent tour à tour les principaux aspects de l’activité d’assurance maladie : cotisations perçues, prestations reversées, frais de gestion, rentabilité. Enfin, la dernière section analyse, pour les organismes exerçant des activités complémentaires de santé, leur solvabilité financière globale et leur conformité aux réglementations prudentielles.

Sommaire

Ce rapport présente la situation financière des organismes d’assurance complémentaire maladie qui ont versé la taxe de solidarité complémentaire sur les cotisations d’assurance maladie complémentaire (TSA) et le produit pour 2021 et le compare aux années précédentes.

Avant-propos

Principaux enseignements

1 Mutuelles, entreprises d’assurance et institutions de prévoyance se partagent le marché de l’assurance santé, qui a tendance à se concentrer depuis plusieurs années

Ce rapport se concentre spécifiquement sur les activités de santé (« coûts des soins de santé ») des organismes d’assurance. Il se compose de six parties. Le premier présente les organismes du marché de la complémentaire santé et leur démographie. Les quatre suivants analysent tour à tour les principaux aspects de l’activité d’assurance maladie : cotisations perçues, prestations reversées, frais de gestion, rentabilité. Enfin, la dernière section analyse, pour les organismes exerçant des activités complémentaires de santé, leur solvabilité financière globale et leur conformité aux réglementations prudentielles.

2 Les cotisations en santé rebondissent en 2021 et les contrats collectifs atteignent désormais la moitié de la masse totale des cotisations

Préface Enseignement principal 1 Mutualités, assureurs et institutions de prévoyance se partagent le marché de l’assurance maladie qui tend à se concentrer sur plusieurs années 1.1 La baisse du nombre d’organismes d’assurance s’inscrit dans une tendance de long terme 1.2 Sur le marché de l’assurance maladie, le nombre de mutuelles a été divisé par plus de cinq ans 2001 1.3 Les vingt plus grands organismes de santé représentent 13 points de parts de marché de plus qu’en 2011 1.4 Les poids de la santé diffèrent selon les portefeuilles des différents types d’organismes 1.5 La plupart des compagnies d’assurance et des organismes de garantie réalisent un chiffre d’affaires élevé , alors que les mutuelles sont généralement de plus petite taille 1.6 En santé, la part des contrats individuels et des contrats collectifs selon le type d’organisme 2 Les cotisations santé augmentent à nouveau en 2021 et les contrats collectifs représentent désormais la moitié de la masse totale des cotisations 2.1 Les cotisations augmentent à nouveau en 2021, notamment pour les établissements économes 2,2 La hausse des cotisations collectives en 2021 a été bien supérieure aux cotisations individuelles, de sorte que les cotisations collectives étaient égales aux cotisations individuelles 3 Les prestations versées aux assurés ont fortement augmenté en 2021, en contre-réaction après la baisse enregistrée en 2020 liée à la crise du Covid-19 3.1 D’ici 2021, les prestations versées par les organismes auxiliaires ont nettement augmenté, rattrapant la baisse observée en 2020 3.2 D’ici 2021, les prestations versées par les trois types d’auxiliaires ont nettement augmenté 3.3 D’ici 2021, les taux de couverture du panier « 100 % santé » par les organismes auxiliaires augmenteront pour les prothèses auditives et dentaires 3.4 Les contrats reversent une part plus importante de leur cotisation aux assurés sous forme de prestations 3.5 Les retours sur cotisations augmentent en 2021 3.6 Les contrats collectifs assurent une part plus importante des prestations en optique et en soins infirmiers tonnes de dents, et moindre part des hospitalisations 4 Le poids de la charge de gestion dans les honoraires cumulés est stable depuis 2015 à 20% 4.1 Les coûts de gestion des contrats collectifs sont inférieurs aux contrats individuels 4.2 Les coûts d’acquisition des compagnies d’assurance sont relativement plus élevés, tant individuellement que collectivement 4.3 Les frais de gestion sont plus élevés pour les OPCVM 4,4 Les frais de gestion des sinistres dépendent peu du type d’organisme auxiliaire 4,5 Les frais de gestion des organismes de retraite diminueront en 2021 5 D’ici 2021, les rendements techniques seront quasi nuls 5,1 Les rendements techniques des contrats individuels baisseront fortement en 2021 5,2 A l’horizon 2021, les résultats techniques sont relativement similaires pour les trois types d’auxiliaires 6 Le niveau de solvabilité moyen des auxiliaires actifs en santé est nettement supérieur aux exigences réglementaires 6.1 Le rendement net moyen des trois catégories d’auxiliaires est excédentaire en 2021, mais proche de l’équilibre pour PE mutuelles et caisses d’épargne 6.2 Les différences de structure des bilans entre les organismes s’expliquent principalement par la spécialisation de leurs activités 6.3 Les bilans globaux augmentent, du fait de la croissance des bilans des compagnies d’assurance 6.4 Les organismes respectent les règles de précaution Régime de solvabilité 2 En savoir plus Annexe Annexe 1 : Couverture du rapport et ajustements Que faire des données Annexe 2 : Rapports techniques de chiffre d’affaires de la santé 2020 et 2021 Glossaire Liste des encadrés Encadré 1 : Les rapports comptables, prudentiels et statistiques établis par l’ACPR Encadré 2 : Le marché de l’assurance et ses doubles spécialités juridiques Encadré 3 : Réforme du contrat qui responsabilise, généralisation de la complémentaire santé entreprise et réformes « 100 % santé »X Encadré 4 : Analyse des évolutions et mouvements de terrain Encadré 5 : Complément d’impôt de solidarité versé par les assurés des contrats complémentaires santé Encadré 6 : Cotisations exceptionnelles versées par les agences auxiliaires dans le contexte de la pandémie de Covid-19 Encadré 7 : Zoom sur la gestion de la CMU-C, de l’ACS et de la complémentaire santé par les organismes auxiliaires Encadré 8 : Zoom sur les frais de gestion Encadré 9 : Quid des organismes encore soumis à Solvabilité 1 régime?

À Lire  Les assureurs préfèrent de plus en plus indemniser le sinistre habitation par une indemnisation en nature

3 Les prestations servies aux assurés rebondissent nettement en 2021, par contrecoup après la baisse enregistrée en 2020 liée à la crise de Covid-19

1.1 La baisse du nombre d’organismes d’assurance s’inscrit dans une tendance de long terme

4 Le poids des charges de gestion dans les cotisations collectées est stable depuis 2015 à 20 %

1.2 Sur le marché de l’assurance santé, les montants des mutuelles ont été divisés par plus de cinq depuis 2001

5 En 2021, le résultat technique est quasiment nul

1.3 Les vingt plus grandes organisations de santé représentent 13 points de parts de marché de plus qu’en 2011

6 Le niveau de solvabilité moyen des organismes complémentaires actifs en santé est sensiblement supérieur aux exigences réglementaires

1.4 Les pondérations santé diffèrent dans le portefeuille des différents types d’organisations

1.5 La plupart des compagnies d’assurance et des institutions de garantie réalisent un chiffre d’affaires élevé, alors que les fonds communs de placement sont généralement de taille plus petite

1.6 En santé, la part des contrats individuels et des contrats collectifs dépend du type d’organisation