Soldes 2022 : calendrier complet

[DATE DE VENTE] Les soldes d’hiver 2022 se sont terminées le mardi 8 février dans la plupart des départements. Les soldes d’été commenceront fin juin dans la plupart des régions du pays.

Quelles sont les dates des soldes d’été 2022 ?

Quelles sont les dates des soldes d'été 2022 ?

Les prochaines dates de soldes nationales sont prévues du mercredi 22 juin au mardi 19 juillet 2022, la durée légale des soldes étant désormais de 4 semaines.

Quelle est la date des soldes sur Internet ?

Quelle est la date des soldes sur Internet ?

Les dates de vente des acteurs du e-commerce sont alignées sur les dates de vente nationales du commerce physique, quel que soit le lieu du siège social de l’entreprise. Les ventes sur Amazon en France, par exemple, commencent le même jour que les ventes du magasin de quartier.

Périodes de soldes : comment sont-elles fixées ?

Périodes de soldes : comment sont-elles fixées ?

La loi Pacte, votée en septembre 2018, prévoit des ventes plus chronométrées, passant de 6 semaines à 4 semaines par période de soldes. La réforme est entrée en vigueur pour les soldes d’hiver 2020.

Autre changement : la période de « vente flottante » a été supprimée en janvier 2015. Introduite en 2009, cette pratique laissait aux commerçants un délai de vente libre de deux semaines. Cette dernière n’aurait pas démontré son efficacité économique et causé « plus de confusion pour les consommateurs », selon les rapporteurs de l’amendement qui a supprimé la disposition.

Les soldes répondent à trois caractéristiques, selon le ministère de l’Economie. Premièrement, ils sont accompagnés ou précédés d’une publicité. Ils comportent ensuite une annonce de baisse de prix, pouvant aller jusqu’à la revente à perte, dans la limite du stock à céder. Enfin, ils sont exercés pendant une durée déterminée, comme le prévoit le Code de commerce.

À Lire  Les ventes ont commencé fort

Les articles soldés doivent clairement afficher une réduction de prix

Il n’est pas question pour un commerçant de se réapprovisionner lors de ces opérations de trading, contrairement aux promotions. Les marchands ne peuvent vendre des articles payés et offerts que pendant au moins un mois à la date de début des ventes.

Lors des soldes, les articles concernés doivent clairement faire apparaître une réduction de prix. « Ces publicités faites lors des soldes ne doivent pas constituer une pratique commerciale déloyale au sens de l’article L.121-1 du Code de la consommation », explique la DGCCRF. Par exemple, les commerçants ne doivent pas faire d’allégations susceptibles d’induire le consommateur en erreur sur le prix et son mode de calcul.

L’annonce « non repris ni échangé » ne dispense pas le vendeur d’échanger ou de rembourser l’article en cas de vice caché.

Les articles achetés en promotion bénéficient des mêmes garanties que les autres articles. L’annonce « ni repris ni échangé » ne dispense donc pas le vendeur d’échanger ou de rembourser le bien en cas de vice caché, comme le rappelle l’article 1641 du Code civil. « Les limitations des garanties sur les soldes sont illégales », précise encore la DGCCRF. En cas de vice caché, le vendeur est tenu de remplacer l’article ou de le rembourser. En cas de défaut de conformité constaté dans les deux ans suivant l’achat, le vendeur doit réparer, remplacer ou rembourser. Dans les autres cas, le commerçant n’est pas obligé de rembourser ou d’échanger le produit à moins qu’il ne soit annoncé en magasin ou sur les reçus.

À Lire  📱 La prochaine folle défaite de l'armée russe 🛍 Shopping pour les combattants importants ⚡ Augmentez l'indépendance de votre voiture, hier sur corset.

En résumé, la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes rappelle que :

En dehors des périodes de soldes, les commerçants peuvent proposer des opérations promotionnelles, mais ne sont pas autorisés à vendre à perte ou à utiliser le terme « solde(s) ».

Quant aux dates de vente, pourquoi varient-elles selon les départements ? Parce que certains ont demandé des dérogations. En hiver, les quatre départements lorrains veulent commencer plus tôt pour ne pas se faire distancer par le Luxembourg voisin, où les ventes commencent plus tôt qu’en France. Les départements et collectivités d’outre-mer sont fonction des saisons, qui ne sont pas les mêmes qu’en France métropolitaine. Quant à la Corse et les Alpes-Maritimes, elles préfèrent, en été, aligner leurs dates de soldes sur les périodes de forte affluence touristique.