Tendances touristiques : 2023, l’année du puppy yoga ? – Etourisme.info

Comme l’année dernière, mais aussi l’année d’avant, donc comme chaque année, c’est moi qui reste à écrire : résumer les tendances touristiques de l’année à venir pour écrire ce billet sur les tendances de l’année.

Jusqu’à il y a quelques jours, j’étais très optimiste quant à la rapidité avec laquelle j’écrirais cet article. J’ai compté sur chatGPT, un moteur d’IA étonnant et prometteur qui a réponse à tout.

Hélas, quand je lui ai demandé ce qu’il pensait des tendances touristiques pour 2023, il a tapé :

alors j’ai viré le talentueux ChatGPT. Note : Si vous voulez en savoir plus sur ChatGPT, ne manquez pas le post de François Perroy vendredi prochain, il a testé l’outil sous tous les angles et c’est éclairant (il a tiqué des amis)…

Bref, sans l’aide de ChatGPT, j’ai dû me remplir des rapports habituels des grandes plateformes qui chaque année avant la Saint-Nicolas remplissent la rédaction de leurs tendances touristiques pour l’année suivante. Je vous passe l’exhaustivité des pronostics de Booking (sondé 24 179 personnes de 32 pays et territoires, dont 1 010 en France en août 2022) et Expedia (qui s’est associé à hotels.com et VRBO pour sonder 24 000 voyageurs de 17 pays) .

Je voudrais juste réagir à deux « tendances » (ça sonne mieux en anglais, je pense) qui m’ont absolument impressionné et qui méritent que vous, travailleurs du tourisme, vous arrêtiez là.

Un tiers de vos clients vont utiliser le metaverse pour choisir leurs vacances

Vous avez bien lu : le métaverse est à nos portes, la réalité virtuelle va tout chambouler. Booking le dit dans son rapport : « Si nous assistons depuis quelques mois à l’essor du métavers, c’est en 2023 que les excursions au sein d’univers virtuels feront partie intégrante du voyage. En effet, 35% des voyageurs français déclarent qu’ils se tourneront vers la réalité virtuelle pour s’inspirer de leurs prochaines vacances. Cette dernière sera bien plus qu’une option « essayer avant d’acheter » : près d’un tiers (26%) des voyageurs souhaitent expérimenter la réalité virtuelle ou augmentée pendant quelques jours »

Je ne sais pas où ils ont trouvé leurs répondants, mais un tiers des voyageurs planifient leurs vacances en réalité virtuelle (avec oculus, et tout) d’ici 2023, c’est énorme ! et 1/4 de nos touristes partiraient en séjour virtuel de plusieurs jours… Faites-en l’expérience dans votre équipe, puis dites-moi si vous êtes sur les mêmes chiffres ! Même à l’heure où nous écrivons, où nous avons des professionnels du métavers, seul Denis Genevois a traversé la Wallonie dans l’oculus !

À Lire  Huile de chanvre (CBD) : à quoi sert, quels sont les bienfaits ?

Mais comme il faut faire confiance à Booking, qui reste une entreprise sérieuse, les destinations vont devoir beaucoup bouger pour investir dans le métaverse. Une façon de préparer un peu le terrain pour ces millions de touristes qui vont préparer les vacances d’août avec des casques de réalité virtuelle sur la tête…

Le Doga, le nouvel eldorado du tourisme

J’ai découvert cette deuxième tendance remarquable dans une étude d’Expedia, hotels.com et VRBO. Et c’est sérieux. Ces grands noms du tourisme ont relevé qu’en 2022, les séjours bien-être ont vu leurs réservations augmenter de 30 %. Et ce n’est pas fini, semble-t-il ! expériences liées au bien-être et au développement personnel connaîtront des ascensions himalayennes, selon cette étude. Parmi les sujets super tendance, citons la sylvothérapie, la thérapie par le rire ou la cueillette de fruits, ainsi que le yoga pour chiots !

Yoga pour un chiot? c’est du yoga avec ton animal préféré. On parle souvent du Dogue Allemand : c’est du yoga avec un toutou (le vôtre est mieux), ou une contraction de « chien » et « yoga ». Personnellement, je ne le savais pas, mais ce fut une révélation : s’il y a bien un produit touristique à développer en 2023, c’est clairement celui-là ! J’imagine des hordes de randonneurs accompagnés de leur ami à quatre pattes qui passeront leur séjour sur un tapis de yoga… Le futur de la randonnée est là !

D’accord, cela me laisse avec deux tendances intéressantes à mettre dans des conversations d’experts pour 2023 : le métaverse et le Dogue Allemand.

Ce qui me permet de vous donner quelques conseils pour 2023, selon votre positionnement dans l’économie touristique.

Vous êtes directeur d’Office de Tourisme ?

Alors 2023 va probablement être une grande année pour vous, même si… la DGS de votre collectivité poussera à une augmentation du prix de l’énergie pour réduire la subvention du Bureau. Surtout que la taxe de séjour était bonne en 2022, non ? Et l’époque s’autofinance. alors, juste un conseil : allez vite au service commercial OT et proposez-leur de mettre en place les produits « yoga-puppy » : week-end, semaine, hôtel, camping ou woofing ! par jour pour les résidents. Puppy yoga dans le vignoble, sur la rivière ou avec une initiation à l’art roman. Bref, mettez le puppy yoga à toutes les sauces, ça va cartonner en 2023 et ça vaut le coup d’économiser le compte de résultat !

À Lire  Pâtisserie, laverie et CBD... Découvrez les nouveaux commerces d'Auxerre

Mais vous pouvez aussi solliciter une aide exceptionnelle à l’investissement métaverse, puisque 35% de nos clients l’utiliseront pour préparer leurs vacances…

Vous êtes consultant en tourisme ?

2023 ne sera probablement pas facile avec des contraintes budgétaires pour vos clients. Et puis, avec le nombre d’anciens administrateurs d’OGD nommés consultants, il y a de la concurrence ! et en plus, il faut se renouveler. Alors, un conseil pour 2023 qui vous sauvera. Lors du prochain plan de développement touristique de la destination, changer complètement l’axe numéro 1 dudit plan. Jusqu’à présent, vous êtes comme l’axe no. 1 proposé : faire de la destination (nom du client) le premier territoire touristique durable (nom du département ou de la région). En 2023, changez tout ça pour moi. La base du schéma gagnant sera : que la destination (nom du client) soit le premier territoire du yoga-chiot (nom du département ou de la région)

Cela impressionnera les élus du conseil d’administration que vous savez si au fait des tendances touristiques, et ce sera un succès !

Vous êtes étudiant en tourisme ?

Donc, c’est là que je me poserais personnellement des questions. Ce n’est pas que le tourisme ne marche pas, il y a même de plus en plus d’emplois. Mais est-il judicieux de l’étudier, puisqu’il est en constante évolution ?

Lequel de vos professeurs a préparé un cours de métavers, de sylvothérapie ou de yoga du chiot cette année ? Et pourtant, c’est ce qui va exploser en 2023. Aussi, je vous conseillerais de changer de voie, de vous former à des métiers qui ont de l’avenir.

Pour moi, en 2023, clairement, deux se démarquent : un dresseur de chiens et un professeur de yoga. Si vous parvenez à obtenir les deux diplômes en même temps, vous pouvez faire mouche en développant le yoga du chiot : les touristes vont adorer !

Comme d’habitude, je vous exhorte à ne pas prendre au sérieux ce qui est écrit dans cet article, et je vous souhaite une bonne rentrée !