Belle réussite pour le trophée swing de l’espoir

Les 95 participants ont pris place sur chacun des 18 trous dimanche dernier au golf du Pic Saint-Loup pour le trophée swing espoir.

Formule de jeu ? Un scramble français (4 joueurs). Un jeu de golf populaire où tous les joueurs d’une même équipe jouent le premier coup. La meilleure balle est choisie. À partir de la dernière position, les coéquipiers (sauf celui dont le ballon est tenu) jouent le deuxième coup, et ainsi de suite.

« L’objectif a été atteint »

Sous un ciel clair, dans une atmosphère de grande hospitalité, tout le monde y était heureux. Organiser un concours, concours d’approche, concours d’élégance, remise de prix, cocktails, petit marché de producteurs locaux, proposer des soins ostéopathiques, démonstration de musculation et de médecine restauratrice par technologie non invasive. Tous ont contribué à la réussite de cet événement solidaire.

Organisé au profit de l’association Vivre, le concours a permis de récolter la coquette somme de 10 879 euros. « Je suis très satisfaite d’aujourd’hui, confie la présidente Patricia Eloy Carroyer. L’objectif a été atteint au-delà de mes espérances. Les fonds récoltés serviront à financer 7 tables de chevet avec réfrigérateurs intégrés, 13 masques d’auto-hypnose connectés pour supporter les difficultés de certains traitements et 5 vélos elliptiques. »

A noter que l’association Vivre lutte contre le cancer à travers diverses actions : achat d’équipements de bien-être ou de confort pour les personnes soignées de la région montpelliéraine, soutien moral et social aux malades mais aussi aux familles, aide financière (services hospitaliers, recherche médicale). , sensibilisation des donneurs (sang, plaquettes, moelle osseuse).

À Lire  La barre corporelle ou comment perdre du poids et se muscler en musique

Patricia Eloy Carroyer sait pour sa vie dans la chair que le combat ne s’arrête pas à la guérison. Miraculeusement sauvé d’une leucémie aiguë, il s’est reconstruit sans soutien ni conseil, subissant lui-même de nombreux effets secondaires. C’est pourquoi elle ambitionne d’ouvrir fin septembre 2023 un centre de soins post-cancer, baptisé La Source, qui réunira en un même lieu tous les professionnels de santé et des équipements adaptés aux problématiques des personnes en convalescence.

Correspondant Midi Libre : 06 27 84 59 01