Une solution pour acquérir un bien immobilier à prix cassé

Réservé aux abonnés Le Particulier

Investir en nue-propriété permet de se constituer un portefeuille immobilier à moindre coût. D’un point de vue fiscal, vous ne facturez pas de loyer, ce qui vous permet de réduire votre charge fiscale tout en ayant la possibilité de réaliser une belle plus-value sur le long terme. Découvrez comment cela fonctionne.

La formule a été inventée il y a 20 ans par Perl, filiale du groupe Nexity. Le principe : des acteurs spécialisés achètent un immeuble dont ils démembrent le bien en pratiquant l’usufruit social du loyer (ULS). En d’autres termes, il s’agit de vendre l’usufruit à un bailleur social ou à un investisseur institutionnel (comme la Caisse des dépôts et consignation, Action Logement, etc.) qui profitera de la location du logement, et l’investisseur, qui se constituera ainsi un portefeuille de biens à moindre prix.

Un investissement rentable

La cession de l’usufruit à un bailleur social ou institutionnel lui permet d’acheter le bien (en nullité) avec une baisse de prix de 30 à 40% par rapport au marché local, selon la durée du démembrement et la valeur du bien. les loyers du marché libre.

Concrètement, la valeur de cette remise correspond à toutes…

Cet article est réservé aux abonnés Le Particulier. Vous avez 87% pour le savoir.

Vous voulez en savoir plus ?

Débloquez tous les objets immédiatement. Aucun engagement.

Déjà abonné à Particulier ?

À Lire  Taxes foncières faibles en Europe SPI