Ventes et magouilles dans l’armée : la révélation du général Aboubacar Sidiki Camara

Général Aboubacar Sidiki Camara, Délégué ministériel à la Présidence de la République, chargé de la Défense nationale

Le délégué ministériel à la présidence de la République de CONAKRY, chargé de la défense nationale, a fait des révélations tonitruantes sur les atrocités qui ont marqué le processus d’approvisionnement en riz des forces armées guinéennes. Le général à la retraite Aboubacar Sidiki Camara révèle que des dizaines de milliards de francs guinéens ont été engloutis dans cette opération qui n’a en réalité profité qu’à une poignée de braves gens. A savoir les marchands, leaders de la chaîne de commandement.

L’ancien diplomate guinéen à Cuba, qui se rendait au camp de Béhanzin à N’Zérékoré, dénonce également une injustice faite aux simples militaires, qui n’ont rien reçu du tout. Le ministre de la Défense annonce que le président de la transition a décidé de mettre un terme à cette pratique en augmentant de 25% les salaires que perçoit chaque militaire. Il dit avoir « honte » de voir des soldats déguisés en « rebelle », chacun dans sa propre tenue, qu’il s’était achetée avec son maigre salaire.

Pour le dire crûment, le général à la retraite annonce que le colonel Mamadi Doumbouya a importé des tenues. Une opération de comptage est en cours. Désormais, chaque soldat aura deux costumes chaque année. Mais il leur a demandé plus d’engagement dans la discipline en suivant le colonel-président dans ses actes et en obéissant à toutes les autorités administratives chargées de sa présidence. Explications.

« Le peuple guinéen est notre employeur, nous devons le respecter. Quand il s’agit de projets, ils sont simples. Nous les avons lancés. armées pensait à ses frères d’armes. , malgré la modicité des recettes publiques, malgré la période de transition, malgré les contraintes économiques internationales, il a décidé d’augmenter vos soldes de 25 %.

À Lire  Rakuten vend son prix avant les soldes d'été

Ensuite, il y a eu la deuxième étape du ravitaillement. Parce qu’on s’est rendu compte que l’État perdait beaucoup. Il y avait des gars intelligents dans la chaîne de commandement, à égalité avec les commerçants, à égalité avec les grandes administrations, nous avons importé du riz au nom de l’armée. L’État ne dédouane pas. Il laisse les gens prendre le riz. Mais le montant collecté par l’armée est dix fois inférieur au montant importé pour le compte de l’armée. Ensuite, nous avons payé 17 milliards de Gnf par an pour transporter le riz à toutes les positions militaires. Sur les deux cent et quelques milles qui composent le prix du riz, vous n’avez payé que 48 000 GNF. Le reste était encore payé par l’État.

Alors le commandant en chef des armées, qui était lui-même militaire, se dit : pourquoi les gens devraient-ils continuer à s’apaiser, à laisser les soldats faire des coupons (à l’arrière de l’État) ? Pourquoi ne pas donner le coût du ravitaillement au soldat pour qu’il aille lui-même acheter le riz au marché ?

La deuxième chose: les membres subordonnés étaient en rupture de stock. Mais après la durée légale de cinq ans, le sous-vendu a droit à une femme, il a une mère, un père, etc. Pourquoi ne pas distribuer l’argent donné par l’État à l’armée pour payer le ravitaillement de tous les militaires ? Les évaluations avez-vous obtenu cela sur votre salaire ? (oui ils répondent en chœur)

La troisième chose est liée à vos vêtements. Cela me fait honte, devant des ministres civils, de voir des militaires déguisés en rebelle. Chacun dans sa tenue. Je sais que vous les achetez dans vos soldes. C’est honteux. Le colonel a décidé d’importer des tenues pour vous. Les tenues sont arrivées au camp Alpha Yaya Diallo. Nous avons envoyé un officier supérieur pour vous enregistrer. Parce qu’on s’est aussi rendu compte qu’il y a des garçons intelligents, il y a des déserteurs, il y a des frères d’armes morts, mais d’autres continuent de toucher leurs salaires. Vous indiquerez votre taille de béret, votre taille de veste, votre taille de ranger, nous vous enverrons les tenues nominatives.

À Lire  Soldes / Bon plan - Kit boitier Panasonic Lumix G100 12-32mm à 456,35 € (-30%)

Désormais, le haut dirigeant a décidé que chaque soldat devait avoir deux tenues par an. Les tenues sont déjà au camp Alpha Yaya, et dès le retour des missionnaires, vous recevrez vos tenues. Il en est conscient, il est sensible parce qu’il l’a lui-même vécu. Il compte sur votre disponibilité, votre engagement, votre soutien. Il veut que vous vous reconnaissiez en lui, dans ses actions, dans ses projets et que vous le suiviez en obéissant à toutes les autorités politiques et administratives chargées de sa présidence.