Vers une hausse des tarifs des complémentaires santé en 2023

Élodie Haye – publié

Une nouvelle taxe sur les contrats santé

28.11.22 à 11:51

Il y a quelques jours, le Sénat a approuvé la loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour l’année 2023. Parmi les mesures prises figure une nouvelle taxe sur la complémentaire santé. Résultat : le montant de la contribution au contrat santé pourrait augmenter l’année prochaine.

Comme chaque année, le Sénat doit voter la loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS). L’objectif : établir un budget pour les dépenses de santé et sociales l’année prochaine.

Il y a quelques jours, le Sénat s’est prononcé en faveur de plusieurs mesures, dont une nouvelle taxe qui pourrait affecter le montant de l’assurance maladie. Une taxe que la Mutualité française qualifie d' »injuste » et d' »injuste ». En effet, si elle est maintenue, cette nouvelle taxe qui sera prélevée par les organismes d’infrastructure sera de 0,8 % du montant collecté sur les contrats médicaux. Cela équivaut à environ 300 millions d’euros par an.

Une nouvelle taxe qui pose problème

La Mutualité Française déclare que :

Cette nouvelle taxe vient non seulement s’ajouter au transfert de primes déjà prévu par le gouvernement mais elle a en réalité pour effet d’alourdir la pression fiscale sur les contrats médicaux, faisant ainsi passer la taxe sur les contrats responsables de 13,27% actuellement à 14,07%. en l’an 2024.

À Lire  Comment fonctionne la facturation zéro pour les lunettes ?