VIDÉO. Championne de France d’aquariophilie du Var à 16 ans

A 16 ans, Louis Ricard ne vit que de sa passion pour les aquariums. Sur YouTube, ou au championnat de France d’aquariophilie, le jeune Dracénois s’illustre en « jardinage aquatique ».

Tout savoir sur la course Marseille-Cassis :

Course Marseille-Cassis 2022

Chaque jour, Louis Ricard consacre du temps à ses plantes et à ses poissons. Au point d’avoir développé une certaine expertise sur la faune et la flore aquatiques. Un travail minutieux qu’il partage volontiers sur ses réseaux sociaux, consacré en octobre dernier par un titre de champion de France espoir d’aquariophilie hobby.

Après avoir obtenu la 4e place de l’édition 2021, Louis Ricard a retenté sa chance. Cette fois, le jeune Draguignanais a appris de ses erreurs, comme il le confie sur sa chaîne YouTube. Jusqu’à obtenir le titre de champion de France dans la catégorie junior, de 14 à 18 ans.

Qualifié dans les 5 finalistes qui se sont affrontés le 1er octobre au Parc Floral de Paris, il a su tirer son épingle du jeu durant les 7 heures imparties pour créer son aquarium. Sur place, les candidats disposent de tout le matériel nécessaire pour laisser libre cours à leur créativité. « Cela ne fait qu’un an et demi que je me suis vraiment mis aux aquariums, alors l’an dernier j’étais déjà content de finir 4e », se souvient-il sur sa chaîne.

C’est vraiment comme le jardinage, mais dans l’eau.

Louis Ricard, champion de France junior aquarium 2022

Chez lui, Louis Ricard passe l’essentiel de son temps libre à chouchouter ses poissons et ses plantes aquatiques. « Il faut essayer de le rendre le plus symétrique possible pour que rien ne dépasse et que ce soit homogène », explique-t-il en taillant les plantes de son bassin. Pour celle-ci, le lycéen s’est inspiré de l’Amazone, le fleuve d’Amérique du Sud, en imaginant lui-même une scénographie aquatique.

À Lire  Attention au sel de déneigement, dangereux pour les chiens

Une passion principalement motivée par l’observation de la faune et de la flore qu’il entretient : « Ce que j’aime dans l’aquariophilie, c’est vraiment nourrir les poissons, les observer, les entretenir, entretenir le bac, couper les plantes, etc. » Pour cela, il faut de la patience, ainsi que la connaissance des espèces et de leurs spécificités. « C’est vraiment comme jardiner, mais dans l’eau. Et c’est tout aussi compliqué, sinon plus, car on ne sait pas trop à quoi ça pourrait ressembler dans le futur », développe Louis Ricard.

Cette passion, il essaie de la partager au maximum via les réseaux sociaux. Sur sa chaîne YouTube, « Passion Aquariophilie », il cumule plus de 100 000 vues grâce à ses vidéos souvent très pédagogiques. « Les vidéos qui marchent bien sont surtout celles qui parlent de l’entretien des aquariums, de ce qu’on peut mettre dans un aquarium, de comment soigner les maladies. Mais aussi de la présentation des espèces, que ce soit des poissons ou des plantes », note le champion de France junior.