Ville où investir en 2023

Si vous souhaitez investir votre argent ou envisagez de faire un investissement dans l’immobilier, il convient de bien réfléchir à vos attentes pour que cet investissement réussisse.

Que voulez-vous faire de votre investissement ?

Commencez par vous poser les bonnes questions : vous souhaitez investir dans la location longue durée de votre bien à des locataires qui seront là pour plusieurs mois ou plusieurs années ? Vous préférez investir pour louer aux touristes de passage ? Vous souhaitez proposer votre logement à des étudiants durant leur cycle universitaire ?

Selon votre cible, vous ne sélectionnerez pas pour les mêmes villes, ni pour les mêmes quartiers.

Quels sont les chiffres à regarder ?

Pour vous y retrouver, regardez d’abord le taux de vacance des logements dans une ville. Le taux de vacance est le pourcentage de logements vides et inoccupés. Plus ce taux est élevé, plus il y a de choix. Par conséquent, il sera potentiellement plus difficile de louer votre bien, sauf s’il sort de l’ordinaire et répond parfaitement aux attentes du marché, tant en termes de prix que de spécificités (quartier, taille, agencement).

C’est aussi le moment de sortir votre calculatrice. Si vous empruntez pour votre investissement immobilier, regardez combien vous devrez débourser chaque mois pour rembourser votre emprunt. Voyez si cela s’équilibre avec les loyers potentiels, en tenant compte des impôts, de la taxe foncière et également des périodes de transition où la propriété peut être inoccupée entre deux locataires. Pensez aux éventuels travaux et imprévus qui peuvent survenir et sont à la charge du propriétaire.

Si vous passez par une agence, pensez à la commission, qui peut être un pourcentage du loyer ou une somme forfaitaire, selon les contrats.

À Lire  Agglo de Marmande : le sujet des centres de santé revient sur le tapis lors du débat d'orientation budgétaire

Les grandes villes où investir en 2023

Avec tout cela à l’esprit, voici quatre villes populaires.

Capitale de l’Yonne, Auxerre est une ville moyenne dynamique, avec près de 35 000 habitants. Les prix au mètre carré restent raisonnables, avec une moyenne de 1 611 euros, contre une moyenne nationale de 3 249 euros. Cité médiévale et touristique, entourée de vignes, elle possède plusieurs atouts de charme.

Préfecture de la Haute-Vienne, Limoges entre dans la catégorie des grandes villes, avec plus de 130 000 habitants. C’est aussi une ville bien connectée, avec des liaisons aériennes et ferroviaires. A la croisée des chemins, elle relie Paris au Sud-Ouest de la France. Le prix moyen au mètre carré est de 1 768 euros.

Si la préfecture du Loiret a vu ses prix grimper, c’est d’abord pour sa très bonne position géographique, à moins de deux heures de train de Paris. Elle offre également un cadre de vie très agréable et réputé, apprécié de ses 115 000 habitants. La proximité de la forêt d’Orléans et de la Sologne et ses lacs font partie de ses atouts. Le prix moyen au mètre carré est désormais de 2 779 euros, mais cela reste inférieur à la moyenne nationale.

Clermont-Ferrand est la ville jeune et dynamique d’Auvergne. Préfecture du Puy-de-Dôme, elle est située à côté de la chaîne des Puys, ce qui en fait l’investissement idéal pour ceux qui ne veulent pas faire de compromis et veulent avoir accès à la fois à la nature et à tout ce qu’une grande ville a à offrir. On y compte désormais près de 150 000 habitants, et le prix moyen au mètre carré est de 2 287 euros.

À Lire  Le conseiller en investissement immobilier Alvarium ferme...

Pour investir dans une ville de taille moyenne, considérez d’abord ces critères : accessibilité, potentiel de croissance et bassin d’emplois. Investir dans l’immobilier peut être une opération rentable mais présente un risque financier.

Si vous investissez dans une ville qui ne repose que sur une seule industrie, que se passera-t-il si cette industrie décide de se délocaliser ? Cherchez donc des villes qui vous permettent d’accéder à une grande variété d’emplois. C’est l’équivalent immobilier du dicton « ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier ». Si votre locataire cible n’allait plus y habiter, à qui pourriez-vous louer votre bien ?

Pour juger du dynamisme d’une ville, l’idéal est bien sûr de s’y rendre quelques jours pour constater par soi-même. Si ce n’est pas possible, regardez l’offre en termes d’études et de formation, voyez aussi s’il y a un cinéma, des commerces, ou le nombre d’associations présentes sur le territoire. Pensez également à vérifier si la ville se trouve sur des sentiers touristiques, s’il s’agit de sentiers de grande randonnée ou d’arrêts sur la route des vacances.

Pour avoir un ordre de grandeur, voici le prix moyen au mètre carré des villes moyennes qui peuvent faire un bon investissement, ainsi que leurs populations respectives en 2019 :

Ce contenu vous est proposé par l’un de nos partenaires. La rédaction n’a pas participé à sa conception.

Top 5 des villes où investir en 2022 – Nexity

Les villes les plus rentables pour investir en 2022 – AceCredit

Prix ​​de l’immobilier au m2 en France – Se Loger