Voici 5 villes où vous pouvez investir 100 000 euros dans l’immobilier locatif

Contrairement aux idées reçues, il est possible d’investir dans l’immobilier avec un petit budget. La plateforme d’investissement locatif 100% digitale Beanstock a répertorié 5 villes où vous pouvez réaliser un investissement locatif dans un bien meublé avec un budget de seulement 100 000 €, soit « le budget minimum pour un investisseur précoce sur Beanstock ». Une somme qui permet d’acheter un bien dans les moyennes et grandes villes », précise Matthieu Havette, directeur de l’expansion et de la stratégie immobilière chez Beanstock. Ce montant comprend le prix d’achat du bien, les droits de mutation et les frais de Beanstock (soit 7,2 % du prix d’achat).

Le budget moyen pour Beanstock est d’environ 170 000 € et atteint souvent 300 000 € voire 400 000 €. Parmi les acquéreurs potentiels, « des acquéreurs qui ont déjà acheté leur résidence principale et qui disposent d’un peu d’argent pour un premier investissement locatif ou des personnes qui ne sont pas propriétaires mais multi-investisseurs par exemple », observe la responsable des études. Au-delà de la rentabilité, Beanstock se penche également sur la tension des loyers, la qualité globale des condos, les taxes foncières et le dynamisme économique de la ville. Les 5 villes qui s’en sortent bien sont placées sur un pied d’égalité par Beanstock, qui a choisi de ne pas les classer. « Ils ont tous une bonne rentabilité, une tension de revente suffisante. Tous les cinq remplissent tous les critères, avec des variantes bien sûr », justifie Matthieu Havette.

Avignon, dans le département du Vaucluse (84), permet une rentabilité intéressante pour un investissement locatif au budget limité. La Cité des Papes compte 62% de locataires et accueille de jeunes cadres, notamment lyonnais, qui ont choisi de s’éloigner des grandes villes depuis la démocratisation du télétravail, pour profiter de la douceur de vivre de la ville et de son climat méditerranéen. Pour 100 000 euros, il est possible d’acquérir un bien de 25 m² (dont le loyer sera de 450 à 480 euros par mois) avec un rendement net de 4,6 % en un an. Le délai de vente d’un bien a été réduit de 35% en 5 ans à Avignon, ce qui démontre l’attractivité de la ville.

À Lire  Prêts immobiliers : quelle prévision pour les emprunteurs ? | Fourchette et Bikini

Perpignan, dans les Pyrénées-Orientales (66), bénéficie d’un marché locatif très tendu. La plupart des propriétés sont vides et non meublées, c’est pourquoi les propriétés meublées sont très populaires. Par ailleurs, la Mairie a instauré en septembre 2021 un permis de location qui « permet de soumettre tout nouveau contrat de location à une déclaration préalable, garantissant que le bien proposé présente toutes les garanties en termes de sécurité et d’hygiène », selon la Mairie. site Internet. Cette répression des logements dégradés provoque des tensions sur le marché, car les propriétaires sont obligés de retirer leurs propriétés du marché si leur logement n’est pas jugé digne, selon Beanstock. Cette double dynamique permet à un investisseur de réaliser un rendement net de 5,4% pour l’acquisition d’un bien de 36 m² pour un loyer de 550 € par mois.

De nombreux étudiants

Au Havre, en Seine-Maritime (76), un investisseur peut espérer un rendement de plus de 4,2% pour une surface de 27m² (avec un loyer mensuel de 490€). Cette ville attire de nombreux étudiants (environ 13 000). En particulier, le quartier de l’Eure, qui abrite des constructions plus récentes, bénéficie de sa proximité avec l’EM Normandie et est donc en tension locative. Il offre un rendement potentiel de 4,89 %.

Metz, sur la Moselle (57) est aussi un pôle étudiant. De plus, la ville attire de plus en plus de TPE/PME, on compte plus de 1000 nouvelles entreprises en 10 ans. La ville reste abordable (2 829 € m²), et les propriétaires bénéficient d’une taxe foncière assez faible, en moyenne 450 € par an pour un grand T2. Il se situe à 30 minutes en voiture du Luxembourg où les prix atteignent près de 10 000 € le m². Par conséquent, la ville attire les investisseurs. Avec un budget de 100 000 euros, un investisseur pourra réaliser un rendement de 5% grâce à un bien de 25m² (pour un loyer mensuel de 450€).

À Lire  CDC Investissement Immobilier acquiert 37 appartements d'Icade à Paris

Rouen, en Seine-Maritime (76), compte 46 000 étudiants et compte de nombreuses écoles et universités, dont la grande école de commerce Neoma. Un bien se loue en moyenne 17 jours dans la ville, notamment dans l’hypercentre avec ses maisons à colombages. La tension locative est en effet importante puisque Rouen concentre 69% des locataires. Avec une enveloppe de 100 000 €, un investisseur peut espérer acquérir un bien de 24 m² avec un rendement net de 4,2 % par an en moyenne, pour un loyer de 430 € par mois. « Vous pouvez investir avec 100 000 euros. Si vous avez entre 15 et 20 000 euros d’économies, vous pouvez commencer à investir. C’est une opportunité accessible à tous », conclut Matthieu Havette.

VOIR AUSSI – Passer par une agence immobilière protège-t-il des occupations ou des mauvais payeurs ? Réponse de Guillaume Errard