Voici les 12 meilleurs conseils pour éviter une crise cardiaque !

En France, plus de 147 000 personnes meurent chaque année d’un infarctus du myocarde. Cependant, sachez que bon nombre de ces décès auraient pu être évités. Selon le Dr Jean-Michel Lecerf, responsable de la nutrition à l’Institut Pasteur de Lille :

« 80 % des facteurs de risque de maladies cardiovasculaires sont modifiables. »

Ainsi, tout le monde a une chance de prévenir dans une certaine mesure la mort due aux maladies cardiovasculaires. C’est dans cet esprit que nous publions 12 conseils à suivre pour éviter une crise cardiaque.

1. Consommez de la vitamine D

1. Consommez de la vitamine D

Vous devez prendre de la vitamine D pour prévenir les crises cardiaques. Une étude observationnelle de 2008 menée sur 1 739 personnes pendant 5 ans le confirme. L’étude a conclu que la carence en vitamine D augmente le risque de crise cardiaque.

Selon cette étude, des taux sanguins de vitamine D inférieurs à 15 ng/ml équivaut à 62 % de risque d’avoir une crise cardiaque. La bonne nouvelle dans tout cela, c’est que la vitamine D est gratuite tant qu’il fait beau !

En effet, être au soleil 20 minutes par semaine suffit pour faire le plein. On le trouve également dans des aliments comme le thon et le saumon. En hiver, car il y a moins de soleil, il est préférable de consommer de la vitamine D en complément alimentaire.

2. Méfiez-vous des régimes amincissants

2. Méfiez-vous des régimes amincissants

Les régimes hypocaloriques peuvent entraîner une perte de poids en quelques mois. Cependant, soyez prudent car cela peut nuire à votre santé.

À Lire  Accouchement : 5 exercices de yoga pour s'y préparer

Le problème avec les régimes amaigrissants est qu’en plus de la perte de poids, ils abaissent également le bon cholestérol (HDL). N’oubliez pas que cela aide à réduire le risque de crise cardiaque. Rien de moins serait problématique.

3. Évitez les graisses saturées et « trans »

3. Évitez les graisses saturées et « trans »

Une étude américaine de 78 778 femmes publiée en 2005 a trouvé :

Par conséquent, évitez autant que possible de manger des produits contenant des graisses saturées et « trans ». Pour ce faire, vérifiez l’étiquette du produit.

4. Surveillez votre poids

4. Surveillez votre poids

L’excès de poids est généralement dû à un manque d’activité physique et à une alimentation trop riche. Cela augmente le risque de crise cardiaque. Il n’y a rien de difficile pour lutter contre cela : mangez sainement et faites du sport régulièrement.

5. Privilégiez les fibres

5. Privilégiez les fibres

Vous devez surveiller tout ce que vous mangez. S’il y a une chose sur laquelle vous devez vous concentrer, c’est la fibre. Les fibres, qui ont de nombreux avantages, abaissent le mauvais cholestérol (LDL). Cela augmente le risque de troubles cardiovasculaires, y compris les crises cardiaques.

6. Consommez des antioxydants

« Les radicaux libres présents dans l’organisme stimulent l’inflammation des tissus et participent au développement des troubles cardiovasculaires. »

Ces troubles sont à l’origine de crises cardiaques. Tout cela peut être évité en consommant beaucoup d’antioxydants. Au quotidien, on la retrouve dans le thé vert et les fruits rouges comme la canneberge, entre autres.

7. Réduisez votre taux de stress

Selon une étude réalisée en 2004 dans 52 pays, le stress est la cause de 32 % des crises cardiaques. Comment faire ? Chacun fait ce qu’il peut, mais voici ce que recommande le Dr Catherine Solano :

À Lire  Saint Loup Cammas. Une union d'oeuvres

« Le yoga, la méditation pleine conscience, la cohérence cardiaque, la sophrologie sont de bons alliés pour se débarrasser du stress. »

8. Favorisez les oméga-3

Saviez-vous que les caillots sanguins peuvent provoquer une crise cardiaque ? Pour éviter que cela ne vous arrive, mangez des aliments riches en oméga-3. Ils sont abondants dans le poisson et l’huile de canola ou de noix.

9. Faites-vous ausculter régulièrement

Pour éviter le risque d’infarctus, vous devez contrôler régulièrement votre taux de cholestérol, votre tension artérielle, votre poids et votre glycémie. Pour cela, une visite régulière chez le médecin de famille une à deux fois par an suffit.

10. Tenez-vous loin du tabac

Nous savons tous que fumer est mauvais pour la santé. En plus des problèmes respiratoires, il augmente également le risque de crises cardiaques. Et cela chez le fumeur et les personnes qui l’entourent.

« Le monoxyde de carbone des cigarettes est libéré dans le sang et rétrécit les artères, augmentant le risque de crise cardiaque », explique le Dr Catherine Solano.

11. Pratiquez du sport

On ne le dira jamais assez ! Le sport est plus que bénéfique pour la santé physique et mentale. Avec un exercice régulier, il assure une santé cardiaque optimale. Ce n’est pas l’intensité, mais la périodicité de l’exercice qui compte pour prévenir une crise cardiaque.

12. Femmes, méfiez-vous !

Beaucoup de gens pensent à tort que les hommes sont plus susceptibles d’avoir une crise cardiaque. A partir de 50 ans, les hormones féminines cessent de faire baisser le cholestérol dans les artères.

Cela rend les femmes plus vulnérables aux crises cardiaques lorsqu’elles atteignent la ménopause. Bien sûr, les conseils précédents s’appliquent.

Laisser un commentaire