Voici les 8 aliments que vous devriez manger (et les autres bons…

En France, 5 à 10 % de la population souffre de maladie rénale et 3 millions de personnes sont atteintes d’insuffisance rénale. Des chiffres effrontés, qui nous rappellent l’importance de prendre soin de nos reins. Malheureusement, cette maladie n’est découverte que tardivement et souvent à un stade avancé. En effet, une bonne hygiène de vie est recommandée pour préserver la santé de nos organes. Voici quelques conseils qui peuvent vous aider à protéger vos reins.

Quel est le rôle des reins ?

Véritables machines ultra-sophistiquées pour purifier l’organisme, les reins sont des organes importants du corps qui demandent un minimum d’attention. Sa fonction est d’éliminer les déchets de l’organisme, grâce à la filtration de 120 litres de sang par jour. Ils sont également responsables de la régulation des minéraux, du maintien de l’équilibre hydrique du corps et de l’équilibre acido-basique dans le sang.

Les reins sont responsables de la production d’hormones, d’enzymes et de vitamines, dont certaines participent à la régulation de la pression artérielle.

Comment prendre soin de nos reins ?

Avoir une alimentation saine et équilibrée

Pour protéger les reins d’éventuelles maladies, il est d’abord nécessaire d’avoir une alimentation saine et équilibrée. Comment est-ce possible ? Une alimentation riche en fruits et légumes, faible en gras et en sel, associée à un apport adéquat en protéines, peut aider à protéger les reins.

Voici 8 meilleurs aliments bénéfiques pour les reins

Huile d’olive 

Pour assurer leur fonction normale, les reins doivent être régulièrement détoxifiés. L’huile d’olive est alors un excellent ingrédient qui contient des antioxydants et des minéraux pour nettoyer les reins. De plus, la consommation d’huile d’olive aide à réduire le taux de cholestérol, à soulager la douleur associée aux calculs rénaux et à limiter l’inflammation. Essentiel dans tous les plats, il réduit également le stress oxydatif, qui peut aggraver certaines maladies comme l’insuffisance rénale et endommager les reins.

Citron 

Le jus de citron permet de nettoyer les reins grâce à son acidité. Il est également connu pour réduire la formation de calculs rénaux lorsqu’il est consommé avec modération et de la bonne manière. L’idéal est de diluer six centilitres de jus de citron dans deux litres d’eau et de le siroter quotidiennement. L’effet du jus de citron sur les reins est dû à sa capacité à augmenter les niveaux de citrate dans l’urine.

Le persil

Le persil est un ingrédient bénéfique pour les reins car il contient de l’apiol et de la myristicine, qui auraient des propriétés diurétiques. C’est-à-dire qu’ils augmentent le débit d’urine afin d’aider les reins à évacuer les toxines et les calculs rénaux du corps.

Les fruits rouges 

Les fruits rouges sont riches en eau et en antioxydants et aident les reins à éliminer les toxines du sang. Consommée crue, en compote, en jus ou en salade, c’est un aliment sain qui sert à équilibrer la fonction rénale. Cependant, en raison de sa forte teneur en sucre, il doit être consommé avec modération pour éviter d’éventuels effets secondaires.

À Lire  Sport à la maison : un programme avec haltères pour muscler tout votre corps

Le gingembre

Cet aliment est bénéfique pour la fonction rénale grâce à ses propriétés antioxydantes assainissantes et purifiantes. En effet, il aide à éliminer les toxines et à nettoyer les reins. Son principe actif principal, le gingérol, détruit efficacement et sans douleur les petits caillots qui obstruent les voies urinaires. Par conséquent, il est préférable de consommer régulièrement du gingembre. Vous pouvez faire infuser 0,5g à 1g de gingembre en poudre ou 5g de gingembre frais râpé dans 150ml à 250ml d’eau pendant 5 à 10 minutes. Et prenez-le 2 à 4 fois par jour.

Vous pouvez également ajouter du curcuma et obtenir un remède bénéfique pour les calculs rénaux, la santé circulatoire et le système cardiovasculaire.

La pastèque 

La pastèque est très riche en eau et en vitamines et minéraux, ce fruit est un véritable remède pour la santé. Sa consommation régulière est recommandée pour l’hydratation et la détoxification des reins, notamment par temps chaud.

Les pommes

Les pommes contiennent suffisamment de fibres solubles et d’antioxydants qui aident à éliminer les déchets et les toxines du corps et à accélérer la fonction rénale.

Le poivron rouge

Les poivrons rouges sont considérés comme l’un des meilleurs aliments pour les reins car ils sont faibles en potassium et contiennent de nombreux nutriments dont le corps a besoin, notamment les vitamines A, B6 et C, les fibres alimentaires et l’acide folique. Cet aliment aide à combattre l’inflammation et à éliminer l’eau retenue dans les tissus.

Accorde une attention ! Il est fortement recommandé de réduire la consommation de protéines animales et végétales, car une consommation excessive de viande ou de légumineuses peut fatiguer les reins à long terme. Ainsi, une personne en bonne santé devrait consommer moins d’un gramme de protéines par kilo de son poids idéal chaque jour.

Il est également recommandé de ne pas ajouter trop de sel aux repas car une consommation excessive de sel provoque une tension artérielle qui peut progressivement endommager les reins.

Maintenir un poids santé

Comme déjà mentionné ci-dessus, une alimentation saine et équilibrée stimule la fonction rénale, mais bien plus encore. Aide à prévenir l’obésité, qui est un facteur de risque de maladie rénale. Par conséquent, il est important de maintenir un poids santé pour protéger les reins.

Faire du sport

Faire de l’exercice régulièrement peut aider à maintenir un poids santé et à améliorer la circulation sanguine, ce qui favorise la fonction rénale. Évitez donc de rester 48 heures sans pratiquer d’activité physique.

Sports conseillés aux personnes de plus de 50 ans :

La marche : c’est un sport peu traumatisant, facile à pratiquer et qui peut se pratiquer à tout âge. Il aide à maintenir une bonne condition physique, renforce les muscles des jambes et améliore la circulation sanguine.

La natation : c’est un sport complet qui sollicite tous les muscles du corps, sans impacter les articulations. Il est idéal pour les personnes souffrant de problèmes articulaires ou de dos.

Le cyclisme : c’est un sport qui peut être pratiqué en extérieur ou en intérieur, qui aide à maintenir une bonne condition physique, renforce les muscles des jambes et améliore la circulation sanguine.

À Lire  Sport – Conseils de spécialistes pour prendre soin de soi naturellement

Yoga : C’est un sport qui renforce les muscles, améliore la souplesse et la flexibilité, ainsi que renforce le système cardiorespiratoire. Il est également bénéfique pour la santé mentale et le bien-être.

Gymnastique douce – est un sport qui renforce les muscles, améliore la flexibilité et la flexibilité et renforce le système cardiorespiratoire. Il convient aux personnes de tous âges et de tous niveaux.

Sports conseillés aux moins de 50 ans :

La course à pied : c’est un sport qui permet de maintenir une bonne condition physique, de renforcer les muscles des jambes et d’améliorer la circulation sanguine. Elle peut se pratiquer à tout âge et ne nécessite aucun équipement spécifique.

Le cyclisme : c’est un sport complet qui intervient sur tous les muscles du corps, renforce le système cardiovasculaire et améliore la circulation sanguine.

La natation : c’est un sport complet qui sollicite tous les muscles du corps, renforce le système cardiorespiratoire, améliore la circulation sanguine et n’a aucun impact sur les articulations.

La musculation : c’est un sport qui permet de renforcer ses muscles, de gagner en résistance et de maintenir un bon poids. Il peut être pratiqué en salle ou à la maison avec le matériel de base.

Sports collectifs : football, rugby, handball, volley, basket, etc. Ils aident à maintenir une bonne condition physique, à renforcer les liens sociaux, à développer la coordination et la communication.

Sports de plein air : comme la randonnée, l’escalade, le ski, le snowboard, le surf, le kayak, le paddle, le golf, le tennis, le badminton, etc.

Il est important de consulter un médecin avant de commencer un nouveau sport, surtout si vous avez des problèmes de santé. Il est également important de choisir un sport adapté à vos capacités physiques et à vos préférences personnelles, et de commencer progressivement pour éviter les blessures.

Éviter de fumer et de limiter votre consommation d’alcool

Fumer est nocif pour les reins car la fumée de cigarette contient des substances nocives pour les vaisseaux sanguins, donc les reins. C’est ainsi qu’une consommation excessive d’alcool peut endommager les reins et augmenter le risque de maladie rénale.

Gérer les maladies chroniques

L’insuffisance rénale peut être due à diverses pathologies telles que le diabète, l’hypertension et l’hypercholestérolémie. Par conséquent, il est nécessaire de surveiller régulièrement les maladies chroniques et de contrôler la pression artérielle, la glycémie et la glycémie pour protéger les reins.

Bien s’hydrater

Pour préserver vos reins, vous devez rester hydraté tout au long de la journée. Boire suffisamment d’eau est une nécessité vitale pour la santé rénale, car cela aide les reins à éliminer les déchets et les toxines du corps.

Une consommation d’eau insuffisante augmente le risque de problèmes rénaux et la formation de calculs rénaux. Au fait, une urine jaune pâle est un indice que vous buvez suffisamment d’eau. Par contre, si l’urine est foncée, la personne est déshydratée, si elle est trop pâle, la personne boit trop d’eau. Pour cette raison, il est essentiel de boire en moyenne 1,5 L d’eau, soit l’équivalent de huit verres d’eau par jour, pour maintenir le bon fonctionnement du système urinaire.