YouSet lance une attaque contre le Canada

Xavier Freeman et Fellipe Monteiro sont les deux fondateurs de YouSet. (Photo: manières)

La startup montréalaise YouSet a amassé 2,1 millions de dollars pour offrir de l’assurance habitation et auto dans d’autres provinces canadiennes.

Lancée en 2019, sa plateforme internet, qui permet de comparer les produits d’assurance de différentes compagnies et de les acheter directement sur le site, n’est disponible qu’au Québec.

«Avec cet argent, nous voulons nous étendre à d’autres endroits au Canada, à commencer par l’Ontario où nous démarrons tout juste, a expliqué en entrevue téléphonique, le cofondateur de l’entreprise Xavier Freeman. Cela signifie s’adapter au cadre réglementaire, qui diffère selon la province. Nous voulons aussi agrandir notre équipe qui compte 11 employés.

Le président et chef de la direction de Buds Muda a souligné que depuis sa création, 75 000 utilisateurs ont utilisé ses services. « Nous allons passer la barre des 100 000 cette année », a-t-il déclaré. Nous voulons également doubler notre chiffre d’affaires cette année et faire de même l’année prochaine. Cette vitesse est un bon challenge !

Des anges investisseurs

Des anges investisseurs

Cet afflux de capitaux provient principalement d’investisseurs providentiels tels que Joe Canavan de Canavan Capital, le fondateur de DuProprio, Nicolas Bouchard, et le président du conseil d’administration d’Anges Québec, Michel Lozeau.

« YouSet est une jeune insurtech avec un grand potentiel », a déclaré l’un des investisseurs de ce tour de table, Don Fox, ancien vice-président d’Intact, dans un communiqué de presse. Selon lui, YouSet permet « de trouver plus rapidement, plus facilement et à moindre coût la bonne police d’assurance habitation et automobile ».

À Lire  simulateur d'assurance habitation

Ces PME concurrencent les compagnies d’assurance qui vendent leurs produits directement sur leurs sites internet, ainsi que des benchmarks qui permettent aux consommateurs de comparer les prix de différentes compagnies d’assurance, sans permettre les achats directs sur leur plateforme.

« Nous prenons le meilleur des deux mondes, en soutenant Xavier Freeman. Nous permettons aux clients de comparer et d’acheter au même endroit. Pas besoin de parler à la compagnie d’assurance. Je pense que nous avons trouvé une bonne solution pour offrir une expérience client en ligne inégalée. »