Zoom sur les compléments de santé / compléments de santé complémentaires

Les frais d’hospitalisation, les rendez-vous chez le spécialiste et l’équipement médical comptent parmi les coûts les plus importants des soins de santé. Comment vos frais médicaux peuvent-ils être couverts par une assurance maladie multirisque ou complémentaire ? Quelle prise en charge est attendue ?

Assurance maladie complète ou complémentaire : qu’est-ce que c’est ?

Sachant que les frais médicaux représentent un budget conséquent, vous pouvez compter sur différents niveaux de remboursement pour couvrir vos frais médicaux. L’assurance maladie fournie par la Sécurité Sociale est l’assurance obligatoire de base. Elle est souvent jugée insuffisante, le plus souvent pour des dépenses spécifiques (chirurgie, frais dentaires, etc.), qui peuvent être complétées par d’autres garanties. C’est là qu’un supplément, voire un supplément de santé, entre en jeu. Ce sont des assurances complémentaires qui couvrent une partie de vos frais médicaux.

Cependant, le niveau de couverture et les primes proposées varient selon le contrat choisi, il est donc dans l’intérêt de trouver les tarifs des assurances santé en ligne avant de souscrire un contrat.

Quelle assurance pouvez-vous attendre de la complémentaire santé et des suppléments ?

Il faut savoir que l’assurance maladie se divise en trois niveaux, qui sont l’assurance maladie, la multirisque et la multirisque. Autrement dit, la complémentaire santé est la garantie maximale. C’est très intéressant quand on a des besoins particuliers qui ne sont pas remboursés ou partiellement remboursés par une mutuelle. A noter que si l’assurance maladie multirisques peut être individuelle ou collective, la complémentaire santé est le plus souvent individuelle.

Quelle est la suite après cette annonce ?

À Lire  Les préservatifs seront gratuits en pharmacie pour les moins de 26 ans à partir de janvier 2023

Pour comprendre le principe du hedging, il est important de connaître quelques termes précis :

Quelle est la suite après cette annonce ?

Dans quelles circonstances adhérer à une complémentaire santé ?

Les couvertures complémentaires santé proposées par les assureurs, comme le réseau GMF, réduiront encore vos frais restants. En effet, le remboursement de certains postes est limité à l’assurance maladie et à la mutuelle. C’est notamment le cas des appareils dentaires et auditifs, des dépenses oculaires, des frais d’hospitalisation, etc. Avant de choisir entre un supplément santé ou un supplément, il est donc recommandé d’évaluer vos besoins de santé.

Carte-clé biométrique ou carte-clé électronique : quelle option choisir ?

Situation sanitaire en France : un rapport de la DREES dénonce les fortes inégalités sociales